« Le pot de terre a gagné contre le pot de fer. » – .

« Le pot de terre a gagné contre le pot de fer. » – .
« Le pot de terre a gagné contre le pot de fer. » – .

Le 6 juin 2024, le tribunal administratif de Douai a rejeté tous les éléments du recours de l’association « Ici la Paix » concernant le financement d’une mosquée stricte à Abbeville. Une décision à laquelle Patricia Chagnon, députée européenne sortante RN, n’est pas étrangère. Exclusivement, B.V. a pu lui parler.

Louis de Torcy. Le rapporteur a recommandé le rejet de tous les éléments de recours présentés par l’association « Ici la Paix » ainsi que ceux produits par la commune. Pensez-vous que c’est une bonne nouvelle ?

Patricia Chagnon. Ce permis de construire une mosquée, adossée à un centre culturel islamique et prévue pour accueillir 299 personnes, a été accordé en 2019 par un député communiste, au cœur du quartier des Cheminots, un quartier résidentiel calme, abritant associations locales, familles et retraités. . L’association religieuse, qui avait lancé une collecte pour financer son projet pharaonique illustré par des clips montrant des jeunes filles voilées, allait visiblement troubler la quiétude du quartier. Après une première victoire au tribunal administratif d’Amiens en juin 2023, l’association « Ici la Paix » a décidé de faire appel. Le rapporteur vient de conclure que leur demande a été rejetée « après avoir écarté tous les moyens ». Tout d’abord, c’est une fantastique nouvelle : le pot en terre a gagné contre le pot en fer ! Mais c’est aussi une nouvelle inquiétante : combien de permis sont ainsi accordés par des élus, au mieux incompétents, au pire complices, qui pourraient être annulés par la justice mais ne seront jamais contestés, faute de moyens ?

LdT Quel rôle avez-vous joué dans cette affaire ?

PC Je suis conseiller municipal et communautaire depuis 2014. Je connais très bien Abbeville et les gens d’Abbeville me connaissent. Devant le désarroi des habitants qui pensaient être mis devant le fait accompli, je suis allé à leur rencontre. D’abord pour les écouter, puis pour rassembler toutes les pièces de ce dossier et enfin pour leur conseiller de s’organiser pour engager un avocat et essayer de voir quelles étaient les possibilités de contester le permis devant le tribunal administratif d’Amiens. Enfin, trouver des financements pour ces procédures coûteuses. La politique, c’est aussi donner aux gens la confiance nécessaire pour prendre le contrôle de leur avenir, leur faire savoir qu’ils ne sont pas de simples marionnettes et que la seule bataille que vous êtes sûr de perdre est celle que vous ne livrez pas ! Leur résignation individuelle a laissé la place à un esprit de combativité collective. Les voisins ont pris le contrôle de leur avenir. Leur quartier conservera son âme. Ils ont gagné. J’ai simplement fait mon travail d’élu.

LdT Quel est votre état d’esprit après la dissolution de l’Assemblée nationale ?

PC Après la performance exceptionnelle et le score historique de la liste conduite par Jordan Bardella aux élections européennes, les Français retourneront aux urnes les 30 juin et 7 juillet pour élire leurs nouveaux députés. Le pouvoir d’achat des Français s’est effondré, l’insécurité quotidienne ne cesse de croître, la guerre est aux portes de l’Europe… Ces élections anticipées offrent une opportunité historique de rompre avec les politiques qui ont conduit la France et les Français au bord du gouffre. Les élections législatives sont l’occasion de reprendre le contrôle de l’avenir de notre pays. La situation est grave. Mais à l’instar des habitants du quartier des Cheminots qui ont réussi par leur détermination à préserver leur quartier, les Français pourront, en se mobilisant et en allant aux urnes, choisir le destin de leur pays. Ensemble, nous pouvons envoyer Jordan Bardella à Matignon !

Imprimer, enregistrer ou envoyer cet article

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Yamal pèse sur Mbappé – .
NEXT grande annonce pour Mikautadze – .