une deuxième personne retrouvée morte, trois autres disparues

Une personne a perdu la vie jeudi matin dans l’explosion d’un immeuble à Hoboken (Anvers), a indiqué la police locale. Trois personnes ont été grièvement blessées et deux légèrement.

Une forte explosion a ravagé jeudi matin la partie supérieure d’un immeuble situé dans le quartier anversois de Hoboken, ont indiqué les pompiers anversois. Het Laatste Nieuws rapporte ce jeudi vers 18 heures qu’une deuxième personne a été retrouvée morte dans les décombres. Il manque encore trois personnes. Trois personnes ont été grièvement blessées et deux légèrement.

Cet après-midi, Bart De Wever, président de la N-VA, informateur et bourgmestre d’Anvers, s’est rendu sur place.

Le parquet, le Service de retrait et de destruction des engins explosifs (Sédée), le laboratoire de police technique et scientifique ainsi qu’un juge d’instruction, un médecin légiste et un expert en incendie se sont rendus jeudi après-midi sur les lieux de l’explosion.

L’enquête sur les causes de l’explosion est toujours en cours et la police refuse pour l’instant de commenter le sujet.

Une grue est actuellement à l’œuvre pour retirer la toiture, afin de permettre aux pompiers de pénétrer dans les décombres en toute sécurité. Le périmètre de sécurité a été élargi pour l’occasion.

D’autres appartements ont également été évacués pour des raisons de sécurité. Ils devront passer la nuit ailleurs, la ville leur propose un hébergement de nuit.

Une mère et un enfant disparus

Le plan d’intervention médicale a été déclenché pour coordonner l’assistance médicale. Les pompiers sont également déployés en masse pour sécuriser les lieux mais les travaux sont difficiles en raison de l’instabilité du bâtiment. Les services d’urgence demandent aux gens autour du bâtiment de garder le silence total afin d’entendre les survivants potentiels dans les décombres. “Nous supposons qu’il y a encore des gens à l’intérieur», déclare Ninke Neirynck, porte-parole des pompiers d’Anvers. “Notre premier objectif est désormais de localiser et de libérer ces personnes.» Selon HLN, quatre personnes sont toujours introuvables, dont une mère et son enfant.

Du matériel spécialisé a été amené sur les lieux pour retirer le toit du bâtiment en toute sécurité. Les sauveteurs utilisent actuellement un drone pour prendre des images aériennes du bâtiment détruit.

Le bâtiment est très gravement endommagé», a déclaré le porte-parole des pompiers d’Anvers. “Il s’agit d’un bâtiment de trois étages dont les deux derniers ont été en grande partie détruits. La structure entière est instable.»

Selon les premières constatations, les bâtiments environnants n’ont pas été trop endommagés.

Le procureur, le laboratoire et l’expert incendie également présents sur les lieux

Le procureur, le juge d’instruction, le laboratoire médico-légal, le médecin légiste et un expert en incendie étaient également présents sur les lieux de l’explosion à Hoboken jeudi après-midi. La police affirme que tout cela vise à garantir la sécurité des services d’urgence alors que les opérations de secours se poursuivent.

L’enquête sur la cause exacte de l’explosion est toujours en cours. Pour l’instant, la police n’a pas souhaité dévoiler la direction que prend l’enquête. “Avant tout, nous mettons tout en œuvre pour créer un environnement sécuritaire pour nos concitoyens.“, a déclaré la police.

Les pompiers sont prêts, aux côtés des grimpeurs et des travailleurs aériens, à poursuivre les recherches depuis le ciel. Les travaux de grue sur le toit n’ont pas encore commencé et le bâtiment concerné n’est pas encore stable, ont confirmé les pompiers.

Édition numérique pour les abonnés
Édition numérique pour les abonnésÉdition numérique pour les abonnés

explosion pompier d’Anvers

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Pays-Bas/Angleterre… Deux nations qui ont beaucoup à prouver – .
NEXT Pronostic gratuit du PRIX FAUCHELEVENT – .