Plus de 9 000 jeunes font vivre le ballon aux Graines de football

Plus de 9 000 jeunes font vivre le ballon aux Graines de football

Publié aujourd’hui à 16h09

Abonnez-vous maintenant et profitez de la fonction de lecture audio.

BotTalk

Qui jouera la finale des Têtes de série du football le week-end prochain à Bavois ? Le suspense était encore total au moment d’écrire ces quelques lignes. Samedi, le tournoi Graines de Football a réuni pas moins de 9 100 joueurs répartis dans 940 équipes.

A Pully, les filles étaient les reines du bal avec un emplacement qui leur était exclusivement réservé. Plus de 300 jeunes filles de moins de 15 ans (catégorie FF15) ont chaussé les crampons et ont apporté une belle énergie au tournoi. « Cela fait plaisir de voir autant de filles participer à ce tournoi et de voir aussi autant de femmes coaches », explique Angélique da Silva, elle-même coach des gardiens à l’ACVF. La jeune femme s’est félicitée de la dynamique positive qui entoure le football dans le canton de Vaud.

Des larmes pour cette jeune fille de la Sélection ACVF M13, sortie avec une blessure à la cheville droite.

Graines de football a pour objectif de s’amuser sur le terrain. « Ce tournoi est une bouffée d’air frais pour nos joueurs, affirme Sébastien Delapierre, entraîneur adjoint à Concordia. Certains d’entre eux étaient déçus de ne pas jouer contre des garçons, comme durant le reste de la saison. «Ça change», relativise Sara Bouledjouidja, 13 ans. C’est vrai qu’on a tendance à jouer au niveau de nos adversaires. Avec les garçons, il y a plus d’intensité.

Un tournoi pour personnes handicapées a également eu lieu à Épalinges. Avec beaucoup de passion là aussi.

L'entraîneur de Concordia débriefe avec ses joueurs, lors du tournoi des Graines de football à Pully.

Parmi les matchs qui ont animé l’événement réservé aux juniors D à G (de 5 à 15 ans), des objectifs spectaculaires ont été atteints. A l’image de la reprise en pleine lucarne du jeune Sohel Ribeiro Sanches, originaire d’Étoile-Broye, 9 ans et demi. On a également assisté à des arrêts répétés de la redoutable gardienne Aya Hafid d’Écublens.

Pierre-Alain Schlosser est journaliste depuis 1998. Après 4 ans de travail indépendant, il rejoint la rubrique sports 24h/24 qu’il dirigera pendant 10 ans. Depuis 2017, il écrit pour l’agence Sport-Center, où il s’occupe principalement du sport régional.Plus d’informations @PASchlosser1

Avez-vous trouvé une erreur ? Merci de nous le signaler.

0 commentaire

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Anthony Lopes brutally attacked – Olympique Lyonnais – .
NEXT F1 – Audi s’associe à BP et Castrol, un mauvais présage pour l’avenir du moteur Renault ? – .