L’Olympiakos bat la Fiorentina et remporte la C4

L’Olympiakos bat la Fiorentina et remporte la C4
L’Olympiakos bat la Fiorentina et remporte la C4

‌Olympiakos remporte enfin un titre européen. A la fin de la nuit. Habitué des compétitions continentales, le club grec a remporté la troisième édition de la Ligue Europa Conférence, en s’imposant en finale contre la Fiorentina (1-0). Les Piréens ont pu compter sur leur sauveur Ayoub El Kaabi, auteur de l’unique but du match dans le temps additionnel.

Et pourtant, le Marocain a été invisible pendant une bonne partie du match. Bien muselé par la défense florentine, il ne parvient pas à se créer d’occasions dangereuses. Mais comme depuis le début de la compétition, le meilleur buteur de la Ligue Europa Conférence a encore une fois sauvé son équipe en inscrivant son onzième but en neuf matches de C4 (16 buts au total en Coupe d’Europe cette saison, Ligue Europa comprise). Sur un long centre de Santiago Hezze, l’attaquant surgissait dans la surface pour propulser le ballon dans les filets de Pietro Terracciano (1-0, 116e).

Avant cela, le jeu était ennuyeux. Encore plus du côté de l’Olympiakos, qui n’a eu rien à se mettre sous la dent à part deux actions de Daniel Podence aux 4e et 25e, ainsi qu’une autre de Stevan Jovetic à la 96e. A chaque fois, Terracciano s’est relâché pour préserver son équipe.

Nouvel échec pour la Fiorentina

En revanche, les résultats ont été légèrement plus positifs. Surtout dans le jeu, où Fio a montré de bien meilleures intentions. A deux reprises en une minute, Giacomo Bonaventura a eu l’occasion de remettre son équipe sur le bon chemin.

Mais sur un tir trop académique et un face-à-face raté, l’Italien s’est heurté au gardien grec Konstantinos Tzolakis (21e). Peu après l’heure de jeu, la Viola manquait une nouvelle fois l’occasion de prendre l’avantage. La tête de Nikola Milenkovic a raté le but grec (65e), tandis que Christian Kouamé a raté sa reprise sur un joli service de Dodô (69e). Finalement, la compétition a décidé de récompenser l’équipe de son meilleur buteur. Un choix cruel pour la Fiorentina qui a perdu ses cinq précédentes finales européennes, dont la dernière au même stade de la compétition l’an dernier contre West Ham (2-1).

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

NEXT Nathan Géraud et Tom Combourieu de retour de France