Marc Brys licencié par la fédération camerounaise après l’altercation avec Samuel Eto’o, un staff intérimaire nommé

Marc Brys licencié par la fédération camerounaise après l’altercation avec Samuel Eto’o, un staff intérimaire nommé
Marc Brys licencié par la fédération camerounaise après l’altercation avec Samuel Eto’o, un staff intérimaire nommé

Cette réunion a officiellement abouti au limogeage de Marc Brys qui, selon le communiqué, avait tenu des « propos irrespectueux » à l’égard de Samuel Eto’o. La fédération adresse également une liste de reproches au Belge.

Elle évoque un « refus clair » de la part de Brys d’assister à la première séance de travail le 10 mai, un « refus de communiquer ses horaires d’entraînement » ainsi que la « publication de la liste des joueurs et l’organisation d’une conférence de presse violant le règlement de la Fécafoot ». Elle critique enfin un « échec » en matière de « communication dans les délais de la liste définitive des joueurs retenus pour les matches ».

Un personnel intérimaire nommé

Dans ce communiqué, la Fécafoot annonce également la nomination d’un staff intérimaire avec Martin Mpile comme sélectionneur pour les deux matches de qualification à la Coupe du monde 2026 contre le Cap-Vert (8 juin) et l’Angola (11 juin). La fédération justifie la nomination de ce staff compte tenu, entre autres, de l’urgence de préparer l’équipe nationale pour les matches de qualification.

Mardi dernier, la fédération camerounaise a invalidé la nomination de Marc Brys. Et avait jugé illégale cette nomination « unilatérale », déposant un recours devant la Chambre de conciliation et d’arbitrage du Comité national olympique et sportif du Cameroun (CNOSC). Brys, 61 ans, a été présenté par le ministre des Sports pour succéder à Rigobert Song.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV MotoGP Test Mugello LIVE (1/2) : La fête des carénages noirs…
NEXT Excellente nouvelle avant d’aborder la reprise ! – .