La Paca est-elle la région de France où l’on fume le plus ? Voici ce que révèle la dernière étude sur le tabagisme

La Paca est-elle la région de France où l’on fume le plus ? Voici ce que révèle la dernière étude sur le tabagisme
La Paca est-elle la région de France où l’on fume le plus ? Voici ce que révèle la dernière étude sur le tabagisme

En 2022, la France comptait encore près de 12 millions de fumeurs quotidiens, mais où fume-t-on le plus en France ?

C’est ce que révèle la nouvelle étude sur le tabagisme révélée ce mardi 28 mai par Santé Publique France. Le constat est sans appel, c’est dans le Sud-Est de la France qu’on fume le plus et plus précisément dans la région Paca qui compte le plus grand nombre de fumeurs. Dans Provence-Alpes-Côte d’Azur, 29,5% des adultes fument chaque jour selon les données collectées pour l’année 2021.

Et c’est dans le sud de la France plus généralement que se situent les fumeurs. En effet, juste derrière la région Paca, c’est en Occitanie que l’on retrouve la plupart des fumeurs adultes qui représentent pas moins de 28,9% des habitants.

Vient ensuite le Grand EstBourgogne-Franche-Comtéet le Hauts-de-France, avec plus d’un quart des adultes fumeurs. Selon cette étude, c’est dans le Les tarifs à l’étranger sont les plus bas. Seul un adulte sur dix fume en Guyane, en Guadeloupe et en Martinique (entre 11,7 % et 12,3 %). A La Réunion, c’est près de deux adultes sur dix (18,7 %). En France métropolitaine, c’est en Ile-de-France, Pays-de-la-Loire et Centre-Val de Loire que l’on fume le moins, avec un peu plus de deux adultes sur dix.

Grâce à ces chiffres, cette étude devrait permettre à l’Agence Nationale deorienter les politiques de prévention selon les régions. Il dresse également un portrait du fumeur et détermine les habitudes des Français pour l’année 2021.

Qui est le fumeur type ?

Homme ou femme, vieux ou jeune… Quels sont les profils de fumeurs les plus courants ? Là encore, on retrouve des disparités entre les régions.

Santé publique France révèle qu’il s’agit davantage les hommes de moins de 60 ans ayant les revenus et le niveau d’éducation les plus faibles qui fument. En France, entre 20,6 % et 33,2 % des hommes adultes fument, le taux le plus élevé de ces deux taux étant enregistré en Provence-Alpes-Côte d’Azur.

Chez les femmes, le taux de fumeuses varie selon les régions, de 19,1 % en Normandie à 26,6 % en Occitanie.

En revanche, en Normandie et en Martinique, aucune association entre le fait d’être fumeur quotidien et le niveau de revenus n’a été mise en évidence par l’étude.

Baisse du tabagisme dans six régions

Heureusement, certaines régions s’en sortent plutôt bien avec un nombre de fumeurs en baisse entre 2010 et 2021. Six régions enregistrent une baisse significative: Bourgogne-Franche-Comté, Centre-Val de Loire, Hauts-de-France, Île-de-France, Normandie et Nouvelle-Aquitaine.

Sur une période plus courte, c’est toujours dans les territoires d’outre-mer que le tabagisme quotidien a le plus diminué entre 2014 et 2021.

Un quart des adultes français fument quotidiennement, rappelle Santé publique France, un taux stable depuis plusieurs années, après une baisse entre 2016 et 2019. Dans toute la France, plus de la moitié des fumeurs déclarent vouloir arrêter. Une réponse encourageante, avec peut-être des baisses dans toutes les régions de France.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV La Serbie appelle à des sanctions contre la Croatie et l’Albanie et menace de quitter la compétition
NEXT grâce à ses exportations, ce pays africain gagne près de 4 milliards en 5 mois