« Ce petit truc lui a manqué », regrette Anthony Moris qui reste positif

« Ce petit truc lui a manqué », regrette Anthony Moris qui reste positif
« Ce petit truc lui a manqué », regrette Anthony Moris qui reste positif

Le stade a cru au miracle pendant quelques minutes, lorsqu’il semblait que le Cercle avait marqué contre le Club de Bruges, propulsant ainsi l’Union en tête du classement. “J’ai eu l’occasion de revoir la phase, mais j’ai du mal à me prononcer”, a commenté Moris.

L’Union Saint-Gilloise, de son côté, a tenu bon face à une équipe de Genk qui n’était pas battue d’avance. “Ils voulaient aussi finir de la meilleure des manières”, a analysé le gardien. « Ils ont été concentrés dès le début du match, mais nous avons su imposer le tempo et notre contrôle.

Vanhoutte homme du match, Teklab en forme et Sykes moins dans le jeu : le bilan des Unionistes après la victoire contre Genk

Les playoffs ont été une avalanche d’émotions pour les Unionistes, de haut en bas pour terminer à la 2e place. Anthony Moris « accepte le système. J’adore les séries éliminatoires et je joue à ces matchs chaque semaine. C’est tout ou rien. Ces matchs en valent la peine, même si supprimer la division par points pourrait être plus juste.

La fierté prédomine, malgré une finale qui laisse un goût de trop peu. « Quand on voit ce que nous avons réalisé ces trois dernières années, c’est exceptionnel. Je sais qu’une moins bonne saison peut arriver, car cela fait partie du football. Il faudra l’accepter à ce moment-là et rester forts, mais j’ai confiance en ce club.

La saison prochaine débutera au 3ème tour préliminaire de la Ligue des Champions et l’Union veut briller en Europe. “Nous avons acquis beaucoup d’expérience sur la scène européenne cette saison”, a rappelé le capitaine. Les résultats montrent « peut-être pouvons-nous viser plus ».

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV « Ils sont entrés dans l’histoire en jouant si mal »
NEXT les agriculteurs, « première pierre dans la construction du plan d’urgence »