Manchester United crée la sensation en finale de la Coupe

Manchester United crée la sensation en finale de la Coupe
Manchester United crée la sensation en finale de la Coupe

Contre toute attente, Manchester United a remporté la FA Cup en battant son rival Manchester United (2-1).

Un véritable tremblement de terre s’est produit ce dimanche dans le mythique terrain de Wembley. La finale de la FA Cup, promise à Manchester City, a finalement tourné à l’avantage du rival de United. Les Diables Rouges se sont en effet surpassés pour priver leur ennemi juré d’une deuxième consécration de suite dans cette compétition.

United a pris City à la gorge

La revanche est un plat qui se mange froid. Battus l’an dernier par la bande de Guardiola au même stade de l’épreuve, les hommes de United ont pris la plus savoureuse revanche. Et il n’y aura personne pour crier au scandale puisque leur succès est bien mérité. La première période qu’ils ont livrée était même proche de la perfection.

En éclipsant le contexte hyper négatif qui existait avant le match, United s’est mis dans la meilleure prédisposition pour créer un exploit. Il a mis les bons ingrédients et a également eu droit à un coup de pouce adverse puisque c’est une erreur de la défense de City qui a permis d’ouvrir le score. Un désaccord entre Gvardiol et Ortega qui a été profitable à Alejandro Garnacho (30e).

A 1-0, Mu ne s’est pas contenté de défendre. Jouant sans complexes, il a continué à mettre la pression sur une défense Citizen assiégée. Et c’est logiquement que les hommes d’Erik Ten Hag ont réussi à se réfugier à la 39e minute. Le jeune Kobbie Mainoo se retrouve au terme d’une merveille d’action collective, avec une récupération rapide du ballon et une sublime passe décisive de Bruno Fernandes.

MU se rapproche du record d’Arsenal

Groggy par ce but du break, City n’a pu réagir qu’au retour des vestiaires. Un début prévisible qui a donné lieu à une multitude d’alertes sur les buts conservés par André Onana. Mais cela resta sans résultat. Le gardien camerounais détourne une tentative de Walker (60e).e), comme pour Haaland (60e) et Álvarez (65e) ils ont raté le coche dans des situations très avantageuses. C’est seulement à 87 anse minute que Doku finissait par réduire le score de City d’une lourde frappe mais il était presque trop tard pour espérer arracher une prolongation.

City a sauvé l’honneur mais a laissé filer le trophée alors qu’il avait la chance de le remporter pour 8e fois. Ce qui l’aurait mis à égalité avec Chelsea, Liverpool et Tottenham. C’est plutôt MU qui enrichit son palmarès. Il compte désormais 13 Coupes à son actif, soit une de moins que le record d’Arsenal.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

NEXT Nathan Géraud et Tom Combourieu de retour de France