Cadets de l’ARL comme hors-d’œuvre

Cadets de l’ARL comme hors-d’œuvre
Cadets de l’ARL comme hors-d’œuvre

l’essentiel
En fin de matinée, les U17 d’Albi tenteront de donner l’exemple aux seniors. Les Tigres défieront le TO en finale du championnat de France.

Ce dimanche orange et noir à Narbonne (les couleurs des quinze joueurs de la ville audoise), sera en tout cas marqué par un événement marquant pour l’Albi Rugby League qui présentera deux équipes en finale. Mais avant les seniors en fin de journée, les cadets ouvriront le ban à 11h30 contre le TO XIII, soutenu par l’ensemble du peuple albigeois. Les supporters montés à bord de nombreux autocars et voitures auront quitté la cité épiscopale tôt le matin, pour ne rien manquer de la performance des cadets, désormais appelés U17. Car celui qui se rend au stade Mazicou connaît l’ambiance qui règne dès le lever de rideau où les équipes de jeunes s’expriment devant leurs aînés.

Une génération de talents

Pour la demi-finale des cadets, remportée 32-12 contre Lézignan, les tribunes étaient pleines dès le coup d’envoi. Et c’est devant des milliers de spectateurs qu’ils se produiront à Narbonne ce dimanche matin. Les deux co-entraîneurs Nicolas Ballet et Ahmed Boualem, partenaires depuis huit ans, ont déjà connu la joie de remporter la Coupe de France avec les juniors en 2016, associés à Jérôme Jacob – une équipe dans laquelle évoluait également un certain Nittim Pedrero. –, puis en 2020 avec les cadets face à Lézignan.

La génération de cette saison est incroyablement talentueuse. Sept de ses joueurs sont sélectionnés pour le prochain stage de français au CREPS de Toulouse, les 5 et 6 juin : Léo Ricard, Titouan Binda, Sione Lamelangi, Jimmy Bavent, Ilan Boualem, Yanis Ballet et Timéo Crochet. Ensemble, les deux coachs déclarent : « Cette génération est la prochaine génération et nous voulons garder tous ces garçons pour devenir les premiers coéquipiers dans trois ou quatre ans. »

Lire aussi :
Elite 1 – Finale Carcassonne-Albi : Jack et Sam Cook, les derniers des frères Albi Rugby League

Et de poursuivre : « Nous avons beaucoup de garçons qui constituent la colonne vertébrale de l’équipe et qui viennent du groupe finaliste de la Coupe de l’année dernière. Sans parler de la montée en puissance des U15 talentueux. Les 30 joueurs de l’effectif ont joué durant la saison, nous remercions chaleureusement Romain Darquenne, caméraman bénévole du club, qui nous propose le déplacement et l’hébergement à l’hôtel le samedi soir, ce qui nous permettra de repérer le terrain avec l’équipe 1 samedi à 15h. .»

Lire aussi :
Finale du championnat de France de rugby à XV : Albi veut gagner la bataille des supporters

On mesure le symbole et la charge émotionnelle que cela représente pour ces jeunes. Même si l’on se doute que l’opposition apportée par les Toulousains ne sera pas une tâche facile, on mesure l’importance que représenterait une victoire au titre. Le soutien de tout un peuple, le salut à Ahmed Boualem qui se consacrera l’année prochaine à la gestion de la Une, et le talent cumulé de tous ces jeunes plaident en faveur de la conquête d’un premier titre en fin d’année. matin pour l’Albi Rugby League.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Drain Classement de la course cycliste du 22 juin 2024
NEXT Les Blue Jays subissent un deuxième balayage consécutif