Sor-Agout touche la terre promise du bout des doigts

Sor-Agout touche la terre promise du bout des doigts
Sor-Agout touche la terre promise du bout des doigts

l’essentiel
Forts d’un bel avantage acquis à l’aller, les Soragoutois devraient, sauf grosse surprise, accéder aux huitièmes de finale ce dimanche. Et ainsi remporter leur accession en Fédérale 2.

Les Soragoutois retrouvent le stade Balonié pour le huitième de finale retour du championnat de France de Fédérale 3, face à Beaurepaire. Les Tarnais démarrent avec une avance considérable puisqu’ils ont remporté le match aller en Isère sur le score net de 40 à 14. De plus, l’adversaire a écopé de deux cartons rouges et a été pénalisé pour la suite des débats.

De leur côté, les Sud-Tarnais ont encore une fois fait preuve d’une solide défense, alliée à une précision offensive. La route semble ouverte pour aller loin et très haut au niveau national, même si on ne fait pas de projet de comète au sein du club.

Un effectif au complet

Et pour éviter que les esprits ne s’emballent ou ne se détendent, le manager Xavier Imart maintient la vigilance de tous. Toujours très prudent, Xavier Imart l’est toujours malgré le fait que son équipe soit en ballottage plus que favorable. « Il faut rester prudent car il est possible qu’ils aient un sursaut d’orgueil. Nous leur avons donné 40 points là-bas, ils ne devraient pas nous en donner 40 à domicile”, prévient-il. Mais pour valider son résultat, et entretenir cette superbe dynamique entretenue tout au long de la saison, les Tarnais pourront compter sur tous leurs atouts. Seul Arthur Bes sera contraint au repos forcé. Ayant reçu un troisième carton jaune lors du match aller, le joueur sera suspendu pour ce match.

Lire aussi :
Rugby amateur – Fédérale 3, 8e de finale aller : Sor-Agout en territoire inconnu

Malgré la prudence du manager, comment ne pas imaginer la montée de l’entente entre Soual et Saïx ? Car elle n’est qu’à 80 minutes d’atteindre cet objectif, pour ensuite se déployer, presque sans pression, avec uniquement du positif à jouer pour aller le plus loin possible dans ce championnat de France. En cas de promotion en division supérieure, il faudra envisager de revoir le budget mais il ne faudra pas manquer les partenaires.

C’est fini pour l’équipe réserve qui a perdu en 8e finale 23 à 9 contre le Stade Bordelais au Passage dans le Lot-et-Garonne, le week-end dernier.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV quand l’ancien Marseillais Maxime Lopez racontait son « coup de foudre » pour De Zerbi
NEXT « Il ne va pas se cacher », Dembélé vante le « très bon capitaine » Mbappé