Une finale et un match à mort. Un dimanche sportif fou s’annonce pour cette commune du Tarn

Une finale et un match à mort. Un dimanche sportif fou s’annonce pour cette commune du Tarn
Une finale et un match à mort. Un dimanche sportif fou s’annonce pour cette commune du Tarn

Par

Fabien Hisbacq

Publié le

25 mai 2024 à 12h02

Voir mon actualité
Suivre l’actualité Occitanie

Quand on pense à le rugby et à Tarnon pense immédiatement à Castres Olympique. Ou pour Mazamet, où est né et formé l’international du Stade Toulousain Thomas Ramos. Beaucoup moins Albi…Et encore. dimanche 26 mai 2024la ville sera dans finale du championnat de France.

Mais il ne s’agit pas du SCA, du Sporting Club Albigeois, premier club créé dans le département en 1895. Son heure de gloire n’est plus toute récente. Vainqueur du challenge de France en 1942 et 1943, le club connaît l’élite, mais aussi les descentes en championnat amateur. Et depuis sa sortie du Top 14 en 2009, le SCA n’arrive plus à se hisser au plus haut niveau, restant coincé en National (la troisième division).

Les Tigres sont à un pas d’un sacre pas obtenu depuis un demi-siècle

En revanche, côté ligue de rugby, les Tigres d’Albi Rugby League, cinq fois champions de France, sont toujours en tête du classement. Ou plutôt, j’y suis revenu. Depuis 2016, ils naviguent entre la septième et la quatrième place de la première division. Et cette saison, ils ont même terminé à la deuxième place.

Les Tigres tenteront de remporter le titre de champion de France à Narbonne. (©Archives Fabien Hisbacq – - Occitanie)

Finalistes de la Coupe de France et demi-finalistes du championnat de France l’année dernière, les Albigeois ont validé leur ticket pour la finale du championnat à domicile, dans leur petit stade de Mazicou. Il sera joué Dimanche 26 mai à Narbonne (Aude) contre l’ogre Carcassonne (finaliste notamment en 2019, 2021 et 2023 et lauréat en 2022).

Un match habituel pour les Audois donc. Moins pour les Albigeois, qui disputèrent leur dernière finale du championnat de France en… 1977. Avec un titre en jeu, leur cinquième.

Bus affrétés pour Narbonne

Le club croit néanmoins en ses chances et a affrété des bus pour déplacer la folie qui s’empare des tribunes de Mazicou à Narbonne. Avec notamment une formule aller-retour et place apéritive incluse à 20 euros.

Et s’ils ne sont pas titrés à l’issue de la rencontre, qui débutera à 16 heures, la fête restera sans doute belle et pleine de promesses pour la saison prochaine tant le club est sur une bonne dynamique.

Vidéos : actuellement sur -

Les filles d’Albi jouent pour le maintien

Ce ne sera pas le cas d’une autre équipe albigeoise qui disputera un match crucial le même jour, une heure plus tôt. Football Albi Marssac Tarn aura son destin entre ses mains pour la dernière journée de championnat dimanche 26 mai à 15h. Mais A Nantes.

C’est le football féminin et c’est leur place en deuxième division qui est en jeu pour les filles. Après quatre saisons passées dans l’élite entre 2014 et 2018, les footballeurs étaient revenus au niveau inférieur. L’année dernière, ils ont réussi à tenir le coup dans un championnat passé de 24 à 12 équipes.

Une occasion manquée à domicile contre Le Mans

Le 19 mai, ils auraient pu assurer leur survie face au Mans. Mais ils ont laissé filer la victoire à domicile, au stade Maurice-Rigaud, et le nul concédé (1-1) les a bien failli contraindre à la victoire dimanche.

Nantes est favori

Voire même un exploit. Pour quoi ? Parce qu’ils se déplaceront à Nantes. Nantes qui s’est imposé 5-3 à Albi en début de saison. Nantes qui est deuxième du championnat. Nantes qui joue la montée en première division (rebaptisé Arkema Premier League l’année prochaine) sur ce match. Nantes qui compte plusieurs internationaux…

Kim Cazeau a retrouvé le brassard de capitaine après l’expulsion de Marine Coudon contre Le Mans. A dix, les Albigeois avaient subi le retour des Mancelles dans le jeu. (©Fabien Hisbacq – - Occitanie)

Et Albi qui est la deuxième pire équipe à l’extérieur cette saison, soit l’équipe qui a encaissé le plus de butsqui n’a plus gagné depuis la quatorzième journée de mars, qui est actuellement neuvième (sur douze) avec deux petits points d’avance sur Metz et Le Mans…

Ne comptez pas sur une défaite des rivaux

Le Mans qui aura certes du mal face à Nice (quatrième), mais qui jouera son destin à domicile. Alors que Metz recevra Montauban, déjà relégué. En cas de défaite dimanche, Albi devra compter sur au moins une défaite ou un nul de ses rivaux directs pour se maintenir. En cas de match nul, l’équation ne sera pas plus simple, Albi ayant une plus mauvaise différence de buts…

Sinon, Kim Cazeau, ballon d’or tarnais l’an dernier, et son équipe devront évoluer en troisième division l’année prochaine.

Suivez toute l’actualité de vos villes et médias préférés en vous abonnant à Mon -.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Lufthansa augmentera le prix de ses billets en Europe en incluant un « supplément environnemental »
NEXT Nathan Géraud et Tom Combourieu de retour de France