Thomas Meunier n’a pas pu se permettre une nouvelle coupe de cheveux

Thomas Meunier n’a pas pu se permettre une nouvelle coupe de cheveux
Thomas Meunier n’a pas pu se permettre une nouvelle coupe de cheveux

C’est ce dernier qui l’a emporté, grâce à un but inscrit dans le temps additionnel par Al-Musrati (3-2). Quelques minutes plus tôt, Thomas Meunier avait permis à Trabzonspor d’égaliser lorsque sa tête puissante était repoussée par le gardien adverse à portée de Nicolas Pépé, l’ancien joueur d’Arsenal et de Nice. Pourtant, c’est ce même Pépé qui, en ratant complètement un dégagement dans sa surface, a permis à Al-Musrati d’ajuster sa frappe décisive à la 94e minute.

Thomas Meunier, comme à son habitude depuis qu’il a rejoint Trabzonspor début février, a disputé l’intégralité du match, multipliant les points sur le côté droit. Si, après l’ouverture du score de Trabzonspor, de l’ancien Genkois Onuachu, il a toléré un peu trop facilement l’un ou l’autre excès de son côté, l’arrière ardennais s’est également montré dangereux en phase offensive. Armant d’abord un tir solide repoussé par le gardien, puis mal ajustant une tête sur corner. Sa tête, à l’origine du but de Pépé, lui permet de signer une 10ème action décisive en 18 apparitions avec Trabzonspor, mais il devra cependant se contenter de cette statistique sans pouvoir s’ajouter à un palmarès qui comptait déjà trois autres gagner des apparitions en finale nationale. Et ce dans trois pays différents puisqu’il avait déjà gagné dans la même épreuve en Belgique avec Bruges, en France avec le PSG et en Allemagne avec Dortmund.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

NEXT Les consignes d’Antoine Dupont