un nouveau décès enregistré

un nouveau décès enregistré
un nouveau décès enregistré

Le ministre de la Santé, Kailesh Jagutpal, s’est adressé à - hier, mercredi 22 mai, pour faire le point sur la situation de la dengue et de la leptospirose à Maurice. Il indique que le nombre de personnes atteintes de dengue s’élève à 313, ce qui représente une diminution du nombre de cas. Concernant la leptospirose, elle fait état de 37 cas, dont un nouveau décès.

•Dengue

« La situation de la dengue à Maurice montre des signes d’amélioration par rapport à la semaine dernière. Nous avons enregistré 313 cas, ce qui représente une diminution par rapport à la période précédente. Toutefois, plusieurs régions restent touchées, notamment Petit-Raffray, Goodlands, Port-Louis, Roches-Noires et Baie-du-Tombeau », explique Kailesh Jagutpal.

Il exprime également son inquiétude concernant les régions où la densité de larves de moustiques reste légèrement élevée, notamment Vallée-des-Prêtres, Quartier-Militaire, Triolet et Amaury. “Les accumulations d’eau stagnante favorisent la prolifération des larves, augmentant ainsi le risque de propagation de la dengue”, a déclaré le ministre.

Il rappelle que les autorités sont à pied d’œuvre pour effectuer des nettoyages dans toutes les régions. « Chaque semaine, différents agents visitent les zones susceptibles d’héberger des moustiques, notamment les friches. Il est impératif de maintenir un effort de nettoyage constant », souligne-t-il. Ce dernier indique que le ministère travaille toutes les autorités locales pour intensifier ces actions.

Le Ministre de la Santé appelle chaque citoyen à participer activement à la lutte contre la dengue. « Gardez votre environnement propre et éliminez toute accumulation d’eau stagnante. Ensemble, nous pouvons réduire le nombre de cas », dit-il.

• Leptospirose

Un nouveau décès lié à la leptospirose a été enregistré, portant à six le nombre de décès depuis le début de l’année. C’est ce qu’a dit le ministre de la Santé. « À ce jour, Maurice a enregistré 37 cas de leptospirose, dont deux sont actuellement actifs », affirme-t-il.

Kailesh Jagutpal poursuit en affirmant que la leptospirose est une maladie bactérienne transmise principalement par les rongeurs, en particulier les rats, qui excrètent la bactérie dans leur urine. Le ministre rappelle l’importance de maintenir un environnement propre pour ne pas attirer les rats. Une nouvelle fois, il appelle la population à prendre ses responsabilités.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Jeux Olympiques 2024. Comment éviter de payer trop cher le métro à Paris cet été
NEXT ce protège-dents « acheté chez Decathlon » à la dernière minute qui a gêné Samake