Forgez la victoire au Stade Saputo

Forgez la victoire au Stade Saputo
Forgez la victoire au Stade Saputo

Des mouettes planaient au-dessus des partisans, prêtes à voler leur nourriture. Sur le terrain, la Forge a récupéré celui gracieusement offert par le CF Montréal.



Mis à jour hier à 23h21

Dans l’une des ambiances les plus étranges que l’on ait jamais vues à l’intérieur d’un site sportif, le CFM a été éliminé du Championnat canadien par le Hamilton Forge, un club de la Première Ligue canadienne (PLC). ), s’inclinant 2-1 (3-2 au total des buts) sous les huées des supporters.

Un match qui a même dû être interrompu pendant 1 heure 50 minutes, au moment même où les joueurs sortaient du tunnel après la mi-temps. Ce retard ajoutait au caractère décalé de ce quart de finale. La séance reprend à 22h25

Déjà, les supporters étaient peu nombreux ce mercredi soir, et ils ont dû se passer de l’énergie affichée par les deux principaux groupes de supporters en première mi-temps. En effet, le Collectif IMFC et le 1642MTL sont restés silencieux durant la première moitié de la rencontre, démontrant ainsi leur insatisfaction face aux récents résultats ainsi que le manque d’engagement et de « grinta » démontré par l’équipe.

Ce qui a donné lieu à un mélange inconfortable de silence, de cris de mouettes et de quelques fans essayant d’animer la foule du mieux qu’ils pouvaient. Et surtout de grogner envers les joueurs du CF Montréal, complètement hors de leur X une fois de plus mercredi.

Hamilton prend une avance

Mais que faudra-t-il pour redonner un peu de volonté à ces porteurs de couleur bleu-blanc-noir, un défaut qu’ils tentent ouvertement de corriger depuis un mois ? Les 45 premières minutes de ce quart de finale retour ont probablement été les pires que le CFM ait joué de mémoire récente. Rien n’a fonctionné. Et entre les quelques poussées montréalaises agrémentées de tristes échecs, la Forge a joué le jeu.

Daniel Parra a réussi un joli tir à la 14ee minute que Sebastian Breza n’a pas pu bloquer. 1-0 Forger. La clameur négative émanant des tribunes n’a fait que s’intensifier.

Et 10 minutes plus tard, Hamilton profitait encore une fois des grosses lacunes défensives de Montréal. Kwasi Poki a doublé l’avance des Hammers, et c’était totalement mérité. Le Forge s’est présenté à Montréal avec le chien, et avec cette envie qui a cruellement manqué aux hommes de Courtois ces dernières semaines.

Ce deuxième but a obligé le CFM à devoir en marquer trois pour espérer accéder à la demi-finale.

Une meilleure copie en seconde période

Puis il y a eu la pluie, les orages, une tempête qui semblait ne jamais vouloir quitter le ciel au-dessus du stade Saputo.

Alors, oui, le CF Montréal a joué avec plus d’envie au retour de la longue pause. Soutenus par un Collectif redevenu actif, les locaux assiègent le quartier de Forge pendant presque toute la moitié.

Au 66e, ça a payé. Le tir enroulé de Zouhir a trouvé la tête de Victor Wanyama dans la surface pour porter le score à 2-1.

Mais Montréal a quand même dû trouver la faille à deux reprises. Et cela ne s’est pas produit.

Un triomphe au Championnat canadien, rappelons-le, a souvent été désigné comme un objectif principal par l’organisation depuis le début de la saison. Tout comme la participation à la série MLS. C’est déjà un premier objectif manqué.

Quand même les mouettes se sont couchées.

EN HAUSSE

Le DJ du stade Saputo

Durant les très longues minutes d’attente en raison du retard météo, le DJ en résidence au stade Saputo a joué une série de chansons pour l’occasion. Il pleut des hommes Les filles de la météo, Rouillé par la pluie par Billy Talent, Quelque part au-dessus de l’arc-en-ciel par Iz Kamakawiwo’ole, vous voyez l’idée. Un meilleur divertissement que celui proposé par l’équipe locale jusqu’à présent.

CHUTE

Joaquín Sosa

L’Uruguayen a été remplacé à la mi-temps, et c’était mérité. Ses passes par derrière étaient trop souvent soit hors cible, soit directement dans les jambes du premier Ontarien devant lui. C’était trop faible pour les besoins de la soirée.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV un contrat de 3 ans pour Tabitha Chawinga (PSG)
NEXT Samuel Eto’o rattrapé son retard dans son partenariat avec 1Xbet – Lequotidien