Le prix de la montée à la Tour Eiffel augmentera à partir du 17 juin

Le prix de la montée à la Tour Eiffel augmentera à partir du 17 juin
Le prix de la montée à la Tour Eiffel augmentera à partir du 17 juin

La société d’exploitation du monument affirme avoir subi des pertes importantes pendant la crise du Covid et prévoit des travaux qui entraîneront de nouvelles dépenses et des fermetures occasionnelles des ascenseurs de la tour.

Une perspective unique… à un certain prix. La société exploitante de la Tour Eiffel indique dans une délibération, consultée par BFM Paris Île-de-France, augmenter ses tarifs, à partir du 17 juin.

S’il est jusqu’à présent possible de monter au sommet de la Tour Eiffel pour 29,40 euros, il faudra débourser 35,30 euros à partir du mois prochain pour prendre l’ascenseur jusqu’au belvédère situé à 276 mètres de hauteur.

Nouveaux tarifs mis en place

Dans le détail, ce nouveau tarif concerne le billet plein tarif pour les adultes, mais les tarifs du monument augmenteront pour toutes les catégories tarifaires. Le ticket pour rejoindre le sommet de la tour par ascenseur coûtera donc 35,30 euros pour un adulte, 17,70 euros pour les enfants de 12 à 14 ans, et 8,90 pour les 4-11 ans, les personnes à mobilité réduite et la personne qui les accompagne.

Il est également possible d’acheter un ticket permettant d’accéder au deuxième étage par des escaliers puis au sommet par ascenseur. Si ce billet est vendu aujourd’hui à 22,40 euros, il coûtera 26,90 euros à partir du 17 juin.

Le prix augmente également pour le ticket permettant l’accès uniquement au deuxième étage, qui passe de 18,80 euros à 22,60 euros avec accès par ascenseur, et de 11,80 euros à 14,20 euros en empruntant les escaliers.

La gratuité reste néanmoins applicable pour les enfants de moins de quatre ans et les personnes bénéficiant du RSA.

Des pertes importantes entre 2020 et 2022

La société exploitant le monument justifie, entre autres, cette augmentation de prix par un manque à gagner important provoqué par la crise sanitaire entre 2020 et 2022. En 2020, la Tour Eiffel n’a accueilli que 1,5 million de visiteurs sur 6,2 millions prévus.

Malgré un retour des visiteurs dès 2021 et une fréquentation fin 2022 similaire à celle de 2019, l’entreprise a subi une perte de 113 millions d’euros entre 2020 et 2022.

D’autant qu’elle doit désormais mettre en place des mesures de prévention du plomb qui se traduisent par des travaux de rénovation ayant à la fois un impact sur ses dépenses, mais aussi sur la disponibilité des ascenseurs de la Tour Eiffel. La campagne de peinture qui doit durer jusqu’en 2027 comprend le diagraphie des ascenseurs et escaliers correspondant à chaque pilier, tandis que des travaux sont également prévus sur les ascenseurs, entraînant des fermetures ponctuelles.

Or, le modèle de fréquentation reposait notamment sur l’absence de grands travaux dès 2022, et la disponibilité permanente de trois ascenseurs.

Sur son site, le monument ne permet pas encore d’acheter des billets au-delà du 17 juin, et invite les visiteurs à se connecter régulièrement pour être informés des places disponibles.

Nicolas Dumas avec Laurène Rocheteau

Les plus lus

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV une nouvelle fuite que personne n’a vu venir
NEXT Je l’avoue, nous avons du mal à jouer contre des équipes avec un bloc bas