le prix de la passion pour Anouk

le prix de la passion pour Anouk
le prix de la passion pour Anouk

La commission d’entraide et de solidarité de la Société des membres de la Légion d’honneur (SMLH) vient de récompenser Anouk Lavoie-Lamoureux, une jeune vigneronne à Thésée.

Avec le soutien de Jean Poitevin, Théséen et président du comité SMLH de Romorantin, le dossier déposé par Anouk pour son projet d’achat d’une cave troglodyte pour créer un chai, a reçu un accueil favorable au niveau national. C’est ainsi que mardi 21 mai 2024, dans le chai situé rue Nationale, accompagné de Jean Poitevin, le président de la SMLH du Loir-et-Cher Régis Dexant et du général Jean-Marc Chaboud, chargé de relation, ont remis un chèque de 3 000 €. € à Anouk pour l’aider à concrétiser son projet.

Un domaine de 5 hectares

Avec toute la conviction dont elle sait faire preuve, Anouk a expliqué en détail quelles motivations l’ont poussée, elle et son compagnon Paul Risse, chercheurs en biologie au Canada, à se rapprocher de la nature et à s’impliquer. en biodynamie dans le Loir-et-Cher. Après une formation de vignerons en France en 2012, ils s’installent à leur compte à Thésée en 2016 sur un domaine de 5 hectares : les Jardins de Théséis.

« Nous avons abordé notre métier par l’aspect scientifique et nous sommes revenus à l’essentiel en faisant des stages auprès d’opérateurs », elle dit. Quant à la biodynamie, elle constitue pour Anouk et Paul un élément essentiel de leur conception de la gestion de leur domaine. « Cette méthode utilise des préparations à base de plantes, de bouse de vache et de silice dans le but de dynamiser la vie des cultures. »

Leur Éclair Percheron facilite les tâches de décavation et assure la traction de grosses charges. Au chai, le travail de vinification se fait par gravité avec filtration naturelle : « On ne filtre pas du tout : ça sédimente au fil du temps dans les fûts. Dans les caves troglodytes offrant une température constante de 15 degrés, les fermentations se déroulent lentement dans un environnement idéal. »elle conclut en faisant déguster à ses convives un petit Sauvignon.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV un match entre vieux et jeunes
NEXT «Nous n’en sommes qu’au début»