Assurance vie – Enfin un comparateur indépendant ! – Action UFC-Que Choisir – .

Assurance vie – Enfin un comparateur indépendant ! – Action UFC-Que Choisir – .
Assurance vie – Enfin un comparateur indépendant ! – Action UFC-Que Choisir – .

En 2023, près de 2 000 milliards d’euros ont été investis dans l’assurance vie, et près d’un ménage sur deux en possède une, ce qui en fait le produit d’épargne préféré des Français. Or, selon une enquête réalisée par l’UFC-Que Choisir en 2023, deux tiers des assurés vie n’avaient fait aucune comparaison avant de souscrire leur contrat. C’est bien souvent le conseiller bancaire qui guide seul l’épargnant dans son choix même si son rôle est de placer les produits que sa banque souhaite promouvoir.

Déterminée à permettre aux consommateurs de faire un choix éclairé, l’UFC-Que Choisir lance son comparateur indépendant. En effet, il est essentiel de bien s’informer avant de choisir parmi les nombreux contrats disponibles car ils peuvent différer en termes de performances, de frais facturés ou d’options proposées.

Un comparateur complet et personnalisé

Après avoir établi son profil d’épargnant, l’internaute accédera en 4 clics à une liste de plus de 150 contrats analysés et notés selon leur adéquation à leurs besoins et leur tolérance au risque. L’UFC-Que Choisir a évalué les contrats selon plusieurs critères : le niveau des frais, la performance des fonds en euros, l’évaluation de l’offre en unités de compte, ou encore celle des options, des garanties et des modalités de gestion.

Comparer peut rapporter gros, car les contrats ont des caractéristiques et des performances très différentes. Aperçu à partir des données de notre comparateur :

Des frais qui peuvent être prohibitifs

Certains contrats appliquent des frais de transfert qui peuvent atteindre 5 %, tandis que d’autres ne le font pas. Concernant les frais de gestion, la différence va du simple au décuplé entre des contrats « ne prélevant que » 0,35 % de frais annuels et d’autres prenant jusqu’à 3 % du capital chaque année. Ainsi, pour un capital moyen de 10 000 € investi sur 10 ans, le montant des frais peut dépasser 3 000 €… de quoi mettre sérieusement à mal les gains potentiels !

Des rendements qui varient du simple au triple

La perspective de rendements élevés est ce qui constitue le deuxième critère d’évaluation du comparateur.

Concernant les fonds en euros, placements sécurisés qui collectent 75 % des sommes placées en assurance vie, les rendements peuvent varier du simple au triple. Les plus performants ont atteint 3,5% l’an dernier et 15,7% sur 5 ans. Pour un investissement de 10 000 € en fonds euros, la différence de rendement net (1) atteint 1 000 € sur les 5 dernières années selon le contrat détenu.

Les sommes qui ne sont pas placées dans des fonds en euros sont investies en unités de compte (UC), placements risqués car soumis aux aléas des marchés financiers. S’il n’est pas possible d’évaluer la performance des UC, le comparateur propose une évaluation de l’offre UC basée sur la variété des supports proposés, et leur évaluation par les organismes internationaux de notation financière.

Des options qui peuvent faire la différence

L’UFC-Que Choisir propose également des notations des différentes caractéristiques de l’assurance vie qu’il est important de prendre en considération avant de choisir. Par exemple, certains contrats appliquent des frais en cas de résiliation ; ce qui n’a aucun impact en cas de transfert mais qui devient prohibitif pour un projet d’épargne. En revanche, certains contrats d’assurance proposent des garanties, comme la garantie du capital en cas de décès, utiles en cas de transmission mais qui seront moins intéressantes pour un projet d’épargne. Enfin, la possibilité de consulter et de gérer vos investissements directement en ligne s’avérera utile pour les épargnants souhaitant garder un œil sur leurs investissements.

L’UFC-Que Choisir invite donc les consommateurs à utiliser son comparateur, exceptionnellement gratuit pendant 4 semaines. Cet outil utile dans le choix d’une assurance vie permet également, en moins de 5 minutes, de vérifier l’intérêt d’un contrat déjà souscrit par rapport à la concurrence.


(1) Attention, bien que les rendements passés constituent des informations utiles, ils ne constituent en aucun cas une garantie des performances futures.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Est-il possible de voter sans sa carte d’électeur ? – .
NEXT Toujours pas qualifié, le décathlète Kevin Mayer joue sa dernière carte pour disputer les JO de Paris