La réserve Isatis valide son Grand Chelem à Montauban

La réserve Isatis valide son Grand Chelem à Montauban
La réserve Isatis valide son Grand Chelem à Montauban

Ce week-end de Pentecôte, cinq équipes de l’AMTF étaient présentes. L’équipe fanion jouait un match crucial pour sa survie dans le monde professionnel. Dans un stade Maurice-Rigaud bondé, les joueurs d’Alain Bénédet n’ont pu faire mieux qu’un match nul 1-1 malgré l’ouverture du score de Julie Revelli en début de match. Il faudra donc attendre le week-end prochain pour savoir s’ils sont maintenus ou non en D2F.

A Montauban, l’équipe réserve avait rendez-vous avec l’Histoire. S’il gagnait, il validerait une saison historique avec une 18e victoire en autant de matches de championnat. Face à une équipe tarn-et-garonnaise qui pouvait compter sur quelques renforts de niveau supérieur, les joueurs de David Conquet et Thibaud Balland n’ont pas déçu. Après une première mi-temps équilibrée, ils ont franchi la barrière montalbanaise et ont gagné 9-1. Avec 89 buts marqués et seulement 12 encaissés, ils mettent fin à cette saison exceptionnelle. Rendez-vous l’année prochaine en Régionale 1 !

Vendredi soir, les hommes de Jonathan Lacourt se déplaçaient au FC Sources, en Aveyron. Un match sans enjeu où ils ont quand même réussi à s’imposer face à une équipe rude. Une victoire 3-1 grâce à un doublé de Brandon Marianella et une réalisation de Clément Ferdouel. Dernier match dimanche prochain contre Cahors, à 15 heures sur le terrain principal du stade Maurice-Rigaud. L’occasion de finir en beauté.

En championnat territorial, le jeune Isatis a également montré de belles choses. Les U17 se sont imposés 9-0 face à l’Entente Brens-Gaillac. Les U15 se sont battus à Brens et ont remporté une courte victoire 1-0.

Dimanche, les U18F de Thibaud Balland étaient à Saint-Orens, pour un tournoi de football à 8. Inscrits dans la catégorie seniors, ils ont réalisé un quasi-sans-faute avec cinq victoires pour une seule défaite, face au vainqueur, Colomiers.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Lamine Camara, 20 ans, déjà dans la cour des grands
NEXT Les Jeux olympiques ne sont pas gagnés