C’est ainsi que Fredberg prévoit d’utiliser l’argent de Debast

C’est ainsi que Fredberg prévoit d’utiliser l’argent de Debast
C’est ainsi que Fredberg prévoit d’utiliser l’argent de Debast

Sauf miracle lors de la dernière journée, le RSC Anderlecht se retrouvera encore bredouille cette saison. Il faudra donc procéder à de nouveaux ajustements lors du mercato estival. Le patron sportif Jesper Fredberg sait déjà quoi faire.

Le ‘CEO Sports’ danois se prépare à un été très chargé. Cette fois, il lui faudra non seulement constituer une sélection capable de remporter des prix au niveau national, mais aussi associer cette compétition avec le football européen. L’équipe doit donc être suffisamment armée en largeur.

Mais avant que Fredberg ne se lance dans le recrutement de renforts, les Violet et Blanc doivent d’abord clarifier la situation de plusieurs membres du noyau actuel. Ainsi, les contrats de Thomas Delaney, Ludwig Augustinsson et Federico Gattoni arrivent à expiration. L’avenir des joueurs de routine Kasper Schmeichel et Jan Vertonghen est incertain.

Dévastation à l’étranger

Il y a aussi des cadres qui vont partir. C’est notamment le cas de Zeno Debast. Le Diable Rouge peut se targuer d’avoir réalisé une excellente saison aux côtés de Vertonghen et semble prêt pour une nouvelle aventure. Dimanche soir, il a fait ses adieux au public du Lotto Park.

Selon les dernières informations, le défenseur serait en passe de rejoindre le champion portugais du Sporting CP, qui lui propose un contrat de cinq ans. Les négociations au niveau des clubs battent déjà leur plein. Anderlecht vise une indemnité de transfert de près de 20 millions d’euros, dont une partie sous forme de bonus et de variables.

Rapidité et créativité

Une part importante de ces revenus servira à fournir des renforts. Il est évident qu’un remplacement direct de Debast, entre autres Matte Smets (STVV), est évoqué. Mais selon Het Laatste Nieuws, Fredberg a une autre mission à accomplir avec ces millions. Le Danois doit par exemple rechercher une bonne dose de créativité et de vitesse offensive. Les Bruxellois l’ont trop souvent manqué ces derniers mois. De plus, le club ne pourra pas compter sur Thorgan Hazard, blessé, avant encore quelques temps. Reste donc à savoir quelle solution Fredberg trouvera pour y remédier.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV “A l’Euro 2020, les Français nous ont demandé si nous avions déjà réservé nos vacances…” – rts.ch – .
NEXT Roger Federer a perdu la finale de Wimbledon 2008 contre Nadal « dès le premier point »