Juraj Slafkovsky brille une fois de plus au Championnat du monde de hockey

Juraj Slafkovsky brille une fois de plus au Championnat du monde de hockey
Juraj Slafkovsky brille une fois de plus au Championnat du monde de hockey

Juraj Slafkovsky a connu une excellente fin de saison à Montréal. Il termine la campagne avec 20 buts et part presque immédiatement en République tchèque pour représenter son pays au Championnat du monde de hockey.

A seulement 20 ans, il est l’image du hockey slovaque et assume pleinement ce rôle. Nous l’avons vu parler aux médias comme un capitaine après des défaites, parler à ses coéquipiers sur le banc et sur la glace, il montre l’exemple.

Il n’a toujours pas marqué, mais il est à l’origine de nombreux jeux clés pour son équipe.

Lors du match d’aujourd’hui contre la Lettonie, il a fait le show. D’abord, il réalise une magnifique passe à Peter Cehlarik pour donner l’avantage à son pays en fin de troisième période. Il a utilisé son corps pour protéger la rondelle et a fait preuve d’une grande patience pour rejoindre son coéquipier.

Les Lettons ont égalisé le match, nécessitant une prolongation et des tirs de barrage. Slafkovsky s’est fait remarquer en battant le gardien avec beaucoup de patience.

Il y est revenu une deuxième fois, mais n’a pas pu battre le gardien adverse, ce qui a donné la victoire à la Lettonie.

Lors de la conférence de presse, il s’est reproché d’avoir raté le deuxième tir.

Slafkovsky est fait pour un marché exigeant comme celui de Montréal. Il montre de bons signes de leadership et sera éventuellement capable de faire face à la musique lorsque les temps seront durs.

Il saura inspirer ses coéquipiers à être meilleurs et les pousser. C’est vraiment encourageant de le voir participer à ce championnat du monde. La pression est loin de l’étouffer.

La Slovaquie terminera son tournoi à la ronde contre la Suède mardi.

Beaucoup de

– Les Pacers en finale Est.

– Assez fou.

– C’est difficile de gérer ce type de blessure.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

NEXT Nathan Géraud et Tom Combourieu de retour de France