après sa victoire express contre Willis, quelle est la suite pour Cédric Doumbè ? – .

après sa victoire express contre Willis, quelle est la suite pour Cédric Doumbè ? – .
après sa victoire express contre Willis, quelle est la suite pour Cédric Doumbè ? – .

Facile vainqueur de Jaleel Willis au premier tour par TKO, quelle est la prochaine échéance pour Cédric Doumbè ? La tendance est au combat contre l’Américain Anthony Pettis, venu dans la cage contre le Français après sa victoire vendredi soir à Paris.

Son retour était attendu, Cédric Doumbè n’a pas déçu. De retour dans la cage pour les Bellator Champions Series à Paris ce vendredi, le combattant français a écrasé Jaleel Willis en s’imposant dès le premier tour après TKO. Désormais, Doumbè pourra se concentrer sur son prochain combat, très probablement contre un autre Américain, Anthony Pettis.

Un nouveau combat à Paris ?

Si rien n’est encore signé, le combat devrait avoir lieu au vu des déclarations de Dan Hardy, patron du PFL Europe, tard vendredi soir. « Je pense qu’il (Cédric Doumbè) s’est beaucoup amusé et je pense que la pression qui pesait sur les épaules de Doumbè n’est pas entièrement retombée, elle sera encore très forte. Nous allons maintenant nous attaquer à Pettis. Hardy tenait tout de même à souligner que si Jaleel Willis était un bon combattant, Anthony Pettis était une catégorie au-dessus. “C’est une toute autre histoire et ce sera un test bien plus important pour Doumbè.”

Anthony Pettis, qui expliquait il y a deux jours que le combat contre Doumbè était « terminé à 99% », est apparu dans la cage contre le Français et s’est montré clair. “Je veux le combattre ici à Paris.”

Cédric Doumbè, de son côté, a passé la première étape de son plan pour les 12 prochains mois en battant Jaleel Willis. Anthony Pettis est la deuxième marche, mais contrairement à l’Américain, le Français n’a pas forcément envie de combattre à nouveau à Paris comme il l’a expliqué en zone mixte. « Là, je pense que pour Anthony Pettis, il a demandé que ça se fasse en France, est-ce que le PFL va suivre un peu la tendance ? Je ne sais pas, mais de toute façon, nous allons pousser à l’exportation.»

Doumbè a également eu une explication pleine d’humilité, comme à son habitude, sur la raison qui pousserait Pettis à vouloir combattre dans la capitale française. « Là, il a vu la pomme de terre, il s’est dit ‘bon, je pense que j’ai besoin de plus de temps pour me préparer’ et du coup il a dit ‘non non, je veux le faire à Paris’. “

Cédric Doumbè n’est pas le seul à vouloir combattre hors de France puisque Dan Hardy occupait le même poste en zone mixte. “Je veux voir Doumbè sortir de sa zone de confort et ne pas avoir ce rassemblement et ce soutien autour de lui et affronter un autre combattant difficile et dangereux en la personne d’Anthony Pettis.”

Meilleurs articles

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

NEXT Nathan Géraud et Tom Combourieu de retour de France