Lorsqu’il parlait de son alimentation, « je ne souhaite à personne de faire ce que je fais » – .

Lorsqu’il parlait de son alimentation, « je ne souhaite à personne de faire ce que je fais » – .
Lorsqu’il parlait de son alimentation, « je ne souhaite à personne de faire ce que je fais » – .

Ancien gardien des Girondins, Cédric Carrasso a participé au match de gala en l’honneur du centenaire du Stade Chaban-Delmas. Sa condition physique a surpris de nombreux internautes, mais l’ancien joueur de l’OM a souvent dû lutter contre son poids au cours de sa carrière.

Il y a eu de belles images mardi soir lors du match de gala à Bordeaux pour l’anniversaire du Stade Chaban-Delmas, entre les arabesques de Zinedine Zidane et les buts de l’éternel Pedro Miguel Pauleta. Après cette soirée, certains internautes se sont également étonnés de la condition physique de Cédric Carrasso, l’ancien gardien des Girondins, qui a pris plusieurs kilos depuis la fin de sa carrière.

Les problèmes de poids de Cédric Carrasso ne sont pas une découverte. Jeune gardien, il pesait plus de 100 kilos avant de se blesser lors d’un match de gala entre l’OM, ​​son club formateur, et France 98. Après cet incident, il perd très vite plus de 20 kilos pour atteindre un poids qui lui permet de prendre de sa carrière. Promu à Marseille en 2006-2007, après le départ de Fabien Barthez, il fut longtemps l’un des meilleurs gardiens de Ligue 1, notamment lors de son passage à Bordeaux (2009-2017). Il a été sélectionné en équipe de France, contre la Pologne en amical en 2011, et de nombreuses convocations chez les Bleus.

“Je me suis forcé à ne pas manger”

En 2016, après une grave blessure au genou, Carrasso expliquait dans L’Equipe tous les efforts qu’il avait dû fournir pour rester « en forme ». “Depuis toute petite, j’ai toujours dû surveiller mon poids, il a confié. Lors de blessures, on sait que c’est quelque chose de problématique. Mais je suis toujours revenu de mes blessures plus aiguisé que jamais. Mais il y a des moments… Je ne souhaite à personne de faire ce que je fais. A la fin de la rééducation, pendant dix jours, quand j’ai pu le faire, en plus des séances, je suis allé courir matin et soir en ayant, en plus de ça, un régime minimal. Même si j’étais super entraîné, après quatre kilomètres, je ne pouvais plus marcher. J’ai failli tomber, j’étais à genoux. Je me forçais à ne pas manger, je me faisais mal. J’ai une alimentation assez équilibrée mais j’ai tendance à manger quand je suis anxieux… Là, c’était deux carottes râpées avec rien et une crêpe au soja. J’avais mal, mais j’en avais besoin. J’en ai souffert. J’ai besoin d’aller au bout de moi pour ne pas souffrir et être bien. »

Cédric Carrasso, aujourd’hui âgé de 42 ans, a mis fin à sa carrière en 2018 après un dernier passage en Turquie, avec Galatasaray. Il compte près de 500 matchs professionnels. Sa carrière peut servir d’exemple pour tous les jeunes joueurs confrontés à des problèmes de poids.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Étoiles de Dallas | L’attaquant Roope Hintz absent pour le match 5 contre l’Avalanche
NEXT L’ordre d’évacuation pourrait rester en vigueur jusqu’au 21 mai à Fort McMurray