Bruits d’explosion à Moncton : fausse alerte

Bruits d’explosion à Moncton : fausse alerte
Bruits d’explosion à Moncton : fausse alerte

Des policiers du détachement de Codiac de la GRC, des pompiers de Moncton et des ambulanciers paramédicaux d’Ambulance NB ont été dépêchés mercredi peu avant midi à l’école primaire Bessborough, à Moncton, à la suite d’un signalement d’une explosion.

Selon un témoin qui a envoyé des photos à Acadie Nouvelle, à l’arrivée des premiers intervenants, vers 11 h 40, le quartier a été immédiatement bouclé et plusieurs rues ont été fermées à la circulation par les policiers.

Selon ce témoin, une deuxième explosion entendue à proximité a provoqué le confinement des écoles du quartier pendant une trentaine de minutes.

Un drone de la police aurait été lancé au-dessus de la cour de récréation de l’école de Bessborough et la zone aurait été délimitée par un ruban adhésif sur la scène du crime.

Aucun blessé n’a été signalé.

Peu après le déploiement majeur des services d’urgence, la GRC a annoncé que l’opération policière était terminée et qu’il n’y avait rien de criminel dans toute cette histoire.

Selon certaines informations reçues, les bruits d’explosion provenaient en réalité d’une ligne de transport d’électricité d’Énergie NB.

Cependant, la société d’État n’avait pas confirmé cette information au moment de la rédaction de cet article.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Le prix du carburant est très avantageux dans ce pays voisin ! – .
NEXT Un gendarme meurt à La Selle-sur-le-Bied, percuté par un automobiliste