La Ville de Québec entame le démantèlement des pistes cyclables illégales La Marmota à Cap-Rouge

C’est vraiment la fin des sentiers de vélo de montagne La Marmota construits sans autorisation par les citoyens de Cap-Rouge. Malgré la mobilisation des usagers et une pétition de 15 000 noms, l’entrepreneur mandaté par la Ville a officiellement débuté les travaux de démantèlement mercredi matin.

• Lire aussi : La Marmota : court répit, mais démantèlement confirmé

• Lire aussi : [EN IMAGES] Les cyclistes de Marmota s’amusent de façon spectaculaire devant l’hôtel de ville de Québec

Le journal a pu constater la présence d’une petite équipe de quatre ouvriers dans le bois qui s’affairaient aux premiers travaux de démontage des sauts et autres structures et de sécurisation des arbres.

Tout s’est déroulé sous l’œil vigilant de deux agents de sécurité qui ont pour mandat de ne laisser personne approcher. Au passage, un seul individu pacifique se tenait au loin pour observer les opérations tout en désapprouvant la manœuvre.

L’opération coûtera environ 100 000 $ et se poursuivra jusqu’à la fin mai, a indiqué le directeur des relations publiques de la Ville, François Moisan.

Dominique Lelièvre

Incompatible

Selon lui, il n’y avait pas d’autre solution que le démantèlement pour des raisons de protection de l’environnement et de sécurité.

« L’activité cycliste n’est pas compatible avec ce qu’on appelle un zonage R-4, donc un site de conservation. Nous ne pouvons donc pas tolérer l’utilisation du vélo ici », affirme-t-il.

Il précise que l’entrepreneur utilise des « engins légers » et que « beaucoup de travaux devront être réalisés à la main afin de préserver les milieux naturels ».


Des actes de vandalisme ont été commis ces derniers jours.

Dominique Lelièvre

Les usagers du sentier ont fait un dernier effort pour sauver le lieu le 7 mai, en déposant leur pétition à la mairie, en présence de nombreux cyclistes rassemblés à l’extérieur.

La Ville leur avait accordé un sursis de quelques jours pour leur permettre de récupérer leur matériel tout en indiquant qu’il n’était pas question de reculer.


[PHOTOS] «C'est la fin»: Québec entame le démantèlement des pistes cyclables illégales La Marmota à Cap-Rouge

Dominique Lelièvre

Incompréhension

“Je ne vais pas dire [que l’on ressent] de la colère, je dirais plutôt de l’incompréhension, de la déception parce qu’on avait un site qui était reconnu par plusieurs adeptes, qui était adoré des gens du quartier aussi, qui va être démonté pour des raisons un peu nébuleuses”, déclare le fondateur de La Marmota, Michel Lachance.


[PHOTOS] «C'est la fin»: Québec entame le démantèlement des pistes cyclables illégales La Marmota à Cap-Rouge

Michel Lachance le 26 avril.

Photo d’archive Didier Debusschère

Pour lui, pas question d’utiliser d’autres moyens de pression. Il craint toutefois que la Ville ne fasse que déplacer le problème en supprimant du jour au lendemain ce site populaire.

« Nous acceptons malheureusement la décision de la Ville. Que voulez-vous que nous fassions, ce n’est pas notre territoire. C’est la fin. On va tourner la page», affirme-t-il tout en affirmant avoir la preuve que le ministère de l’Environnement ne demandait pas la fermeture des sentiers.


[PHOTOS] «C'est la fin»: Québec entame le démantèlement des pistes cyclables illégales La Marmota à Cap-Rouge

La Ville dit avoir eu quelques surprises, comme ce trou très profond recouvert d’une toile, qui posait selon elle un problème de sécurité.

Dominique Lelièvre

Vandalisme

Il insiste sur le fait que les actes de vandalisme observés ces derniers jours ne sont pas l’œuvre de son organisation. Les pneus ont été lacérés et les panneaux ont été pliés ou repeints.

« Nous n’avons jamais encouragé cela. Le reste d’entre nous, depuis le début de l’histoire, souhaitions collaborer avec la Ville, trouver un moyen de nous parler.

Avez-vous des informations à nous partager sur cette histoire ?

Écrivez-nous au ou appelez-nous directement au 1 800-63SCOOP.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV le parquet de Marseille communique sur l’agression de trois joueurs avec arme à feu
NEXT Résultats du repêchage de la LCF 2024 – Kevin Mital avec les Argonauts