les défis pour maintenir et accéder au match

les défis pour maintenir et accéder au match
les défis pour maintenir et accéder au match

Par

Thomas Corbet

Publié le

14 mai 2024 à 12h18

Voir mon actualité
Suivez l’actualité du rugby

Alors que 30e Journée Pro D2 aura des enjeux élevés en haut du tableau concernant l’attribution de la dernière place qualificative pour la phase finale, le combat en bas du classement sera également intense. Biarritz, Montauban Et Rouen discutera à distance dernier endroit pour la maintenance directe ainsi que le droit de contester lematch d’accès.

Pro D2 : match d’accès encore en jeu lors des 30e jour

Rares sont les saisons où tout reste encore à jouer au dernier jour. Ce n’est pas exactement le cas en Pro D2 cette année, mais de nombreux sièges restent encore à attribuer, notamment dans la lutte pour le maintien.

Lanterne rouge avant ce 30e journée de Pro D2, Rouen peut néanmoins encore espérer sauver sa saison en remportant le droit de disputer le match d’accès (entre le 30 mai et le 2 juin) contre le malheureux finaliste du championnat National, Nice ou Narbonne.

Pour cela, les Normands doivent s’imposer sur le terrain de Mont-de-Marsan, ce qui n’est pas une mince affaire, tout en espérant que Montauban tombe face à Aurillac qui n’a plus rien à jouer. Avec 5 points de retard sur Biarritz, Rouen ne peut plus compter sur une prise directe, en revenant à Biarritz (en avance aux points sur le terrain) ou en cas d’improbable triple match nul (voir ci-dessous).

Duel à distance entre Biarritz et Montauban à maintenir

Si Rouen espère encore obtenir le droit de disputer le match d’accès, Biarritz et Montauban veulent sans doute l’éviter. Dans ce duel à distance, les Biarrots ont pour l’instant l’avantage en occupant les 14e place avec 53 points, devant Montauban 15e avec 50 points. En déplacement à Brive, l’Olympic Biarritz aura donc fort à faire pour conserver son avance et comptera sur l’aide d’Aurillac.

La LNR décide des égalités de classement

Article 331
Si deux équipes ou plus sont à égalité à la fin de la saison régulière, leur classement sera établi en tenant compte des facteurs suivants. Chaque facteur ne doit être pris en compte que si celui qui le précède n’a pas permis de départager les équipes concernées et d’établir ce classement :
– Nombre de points sur le terrain obtenus lors de tous les matchs entre les équipes concernées (incluant, le cas échéant, les points de bonus et les points de pénalité) ;
– Goal-average sur tous les matches de la compétition ;
– Goal-average sur tous les matchs entre les équipes restant concernées

Et c’est là que tout se complique, puisqu’il existe également trois scénarios d’égalité différents entre les deux clubs, à 53, 54 et 55 points. Sachant qu’ils disposent du même nombre de points sur le terrain lors de leur double confrontation (4), et que la différence particulière est en faveur de Biarritz (+3).

  • A égalité à 53 points : nul avec bonus offensif pour Montauban, défaite 0 point pour Biarritz ; le goal-average de Biarritz serait alors au mieux de -175 (-169 avant la dernière journée) contre celui de Montauban qui resterait identique à -173 ; entretien direct pour Montauban.
  • A égalité à 54 points : victoire de Montauban sans bonus et défaite à 1 point pour Biarritz ; s’il s’agit d’un bonus offensif pour le BO (scénario très improbable), Montauban reste pour les raisons évoquées plus haut ; s’il s’agit d’un bonus défensif pour le BO, Montauban doit donc combler l’écart général en s’imposant par 4 points pour assurer le maintien.
  • A égalité à 55 points : victoire bonifiée de Montauban et nul ou défaite à 2 points de Biarritz ; si c’est match nul, Montauban doit gagner par 5 points ou plus ; s’il s’agit d’une défaite avec double bonus pour Biarritz, Montauban aura un écart global un peu moins important à combler.
Biarritz et Montauban vont se livrer un duel à distance dans la lutte pour le maintien en Pro D2. (©Icon Sport)

Improbable triple égalité entre Biarritz, Montauban et Rouen

Plus impensable encore que les scénarios détaillés ci-dessus, il existe également un scénario où Biarritz, Montauban et Rouen se retrouveraient tous avec un total de 55 points au terme des 30e Journée Pro D2. Cela nécessiterait zéro point pour le BO, un nul ou une défaite à 2 points pour Montauban et une victoire bonifiée de Rouen dans les Landes…

Vidéos : actuellement sur -

Le cas échéant, départager les trois clubs serait pourtant très simple, puisqu’il faudrait tenir compte des points de terrain acquis lors de toutes les confrontations directes. Et à ce jeu-là, c’est cette fois Biarritz qui parviendrait à se maintenir grâce à ses 13 unités contre 8 pour Montauban et 5 pour Rouen. Les Sapiacains joueraient le match d’accès tandis que les Normands seraient condamnés.

Suivez toute l’actualité de vos villes et médias préférés en vous abonnant à Mon -.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Jeux paralympiques. Le tirage au sort et le programme du tournoi de cécifoot Paris 2024
NEXT la voiture électrique premium à un prix pas si premium