Un festival de football sous haute sécurité en Allemagne

Un festival de football sous haute sécurité en Allemagne
Un festival de football sous haute sécurité en Allemagne

Attaques, hooligans, cyberattaques : l’Allemagne se prépare à toutes les menaces, à un mois de l’Euro 2024. 2,7 millions de spectateurs sont attendus dans les stades.

Il s’agit d’assurer leur protection, ainsi que celle des camps de base des 24 équipes réparties à travers le pays et des dix stades où se joueront les 51 matches, du 14 juin au 14 juillet. Les fan zones pourraient accueillir jusqu’à 12 millions de personnes. .

“Depuis le début, la sécurité a été notre priorité absolue”, a déclaré Philipp Lahm, ancien international allemand et directeur de l’organisation de la compétition, dans un récent entretien avec l’AFP. Rarement la situation géopolitique aura été aussi tendue et le championnat d’Europe de football est, comme les JO de Paris, dans le viseur des extrémistes et des terroristes, offrant une tribune à toutes sortes de revendications.

Un appareil unique

A cette occasion, l’Allemagne inaugurera un dispositif présenté comme inédit dans ce type d’événement international. Tous les pays participants enverront des experts, plus de 300 au total, réunis dans un centre international de coopération policière (GIEC), situé à Neuss.

Leur tâche, aux côtés des autorités allemandes, d’Europol et de l’UEFA : surveiller et coordonner toutes les mesures de sécurité depuis une immense salle de conférence, équipée de 129 ordinateurs et d’un gigantesque écran de 40 m2. “Chaque pays connaît mieux que tout autre ses fauteurs de troubles, les experts étrangers présents à Neuss pourront les identifier plus rapidement”, a expliqué à l’AFP Oliver Strudthoff, directeur du GIEC.

« Les délégations seront plus ou moins nombreuses en fonction du nombre et de la dangerosité de leurs supporters. L’Angleterre, par exemple, aura beaucoup plus de représentants que la Suisse», a-t-il ajouté. Connue pour ses hooligans, Londres a de son côté interdit le voyage en Allemagne de “plus de 1.600” supporters anglais et gallois jugés violents.

Protection de l’équipe ukrainienne

Parmi les 24 équipes participantes, l’Ukraine sera soumise à des « mesures de protection spéciales », a récemment annoncé la ministre allemande de l’Intérieur Nancy Faeser. Les fan zones feront également l’objet d’une vigilance particulière, comme la plus grande d’entre elles, au cœur de Berlin, à la Porte de Brandebourg, avec une capacité de plusieurs dizaines de milliers de visiteurs par match.

/ATS

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Comment est prise en charge la santé mentale des sportifs français ? – .
NEXT Résultats du repêchage de la LCF 2024 – Kevin Mital avec les Argonauts