la «wingsuit» pour voler comme un oiseau au-dessus de la Normandie

la «wingsuit» pour voler comme un oiseau au-dessus de la Normandie
Descriptive text here

Voler comme un oiseau est le rêve de beaucoup d’entre nous. Le Wingsuiting, discipline de haut vol, rend ce rêve accessible. Dans les nuages, à 4000 mètres au dessus de Dieppe, deux passionnés nous font découvrir leur sport.

C’est une discipline impressionnante dont seuls quelques athlètes de haut niveau ont le secret. Sautez dans le vide avec pour seul moyen de voler une toile épaisse tendue entre vos bras et vos jambes. Le Wingsuiting est un sport dangereux qui devient de plus en plus fascinant.

A Dieppe (Seine-Maritime), Jérôme Hébert et Gilles N’Guyen pratiquent le Wingsuit. « On descend de l’avion comme un parachutiste classique mais on est équipé de ces combinaisons qui vont nous permettre de voler beaucoup plus longtemps qu’un parachutiste classique qui tombe verticalement. Nous volerons pendant 2 à 2 30 minutes», précise Jérôme.

>>

Jérôme Hébert (à gauche) et Gilles N’Guyen (à droite) préparent leurs voiles de wingsuit

© France Télévisions

La discipline est exigeante car le saut se déroule à 4000 mètres d’altitude. Avant de pouvoir voler comme des oiseaux, les candidats doivent avoir au moins 150 vols à leur actif pour pouvoir s’entraîner, mais malgré l’expérience, il reste toujours un peu d’appréhension. “Je suis toujours stressé mais je suis heureux», sourit Gilles quelques minutes avant de monter dans l’avion.

VIDÉO




durée de la vidéo : 00h02mn07s

Démonstration de Wingsuit au dessus de Dieppe (Seine-Maritime)


©France Télévisions

La passion des sensations fortes est partagée par quelques centaines de fans en France. Le Wingsuiting est un sport extrêmement dangereux ; plusieurs accidents surviennent chaque année.

En septembre 2023, un homme décède en Isère, sa voile n’était pas déployée à la fin de la chute.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Michael Cohen dit qu’il a volé l’entreprise de Trump
NEXT Mohamed Aboutrika innocenté par la Cour de cassation égyptienne