Équipe française. Ligne par ligne, le baromètre des Bleus à un mois de l’Euro 2024

Équipe française. Ligne par ligne, le baromètre des Bleus à un mois de l’Euro 2024
Équipe française. Ligne par ligne, le baromètre des Bleus à un mois de l’Euro 2024

A un mois du début de l’Euro 2024 en Allemagne (14 juin au 14 juillet), le forfait de Lucas Hernandez, touché aux ligaments croisés du genou gauche, et la blessure au pied d’un Aurélien Tchouameni incertain, sont venus rebattre les cartes. Les contre-performances de plusieurs Bleus dans leurs clubs respectifs sont également inquiétantes. L’occasion de faire un inventaire complet, ligne par ligne, des joueurs qui pourraient être appelés par le sélectionneur de l’équipe de France de football.

Quatre gardiens sur la liste ?

Dans les buts, et sauf blessure d’ici là, Mike Maignan (AC Milan), Brice Samba (RC Lens) et Alphonse Areola (West Ham) devraient être là. La fragilité du gardien numéro un des Bleus pourrait pousser Deschamps à faire appel à un quatrième gardien, qui a la possibilité de sélectionner jusqu’à 26 joueurs. En l’occurrence, Lucas Chevalier mérite d’être là après une superbe saison. Mais le gardien lillois devrait participer aux JO avec les Espoirs. Ilan Meslier (Leeds) apparaît alors comme une solution alternative.

En défense, les contre-performances de Dayot Upamecano et d’Ibrahima Konaté, charnière titulaire lors du Mondial 2022, inquiètent. Le joueur du Bayern Munich et son compère de Liverpool n’ont pas beaucoup joué ces dernières semaines mais devraient néanmoins être appelés.

Dans ce contexte, William Saliba (Arsenal), qui n’a pas toujours été très bon en Bleu et Benjamin Pavard (Inter Milan), que Deschamps préfère à droite, ont une chance à saisir après une saison pleine. A droite, Jonathan Clauss (OM) et Jules Koundé (FC Barcelone) seront de la partie. A gauche, Théo Hernandez (AC Milan) également. Ferland Mendy, titulaire indiscutable au Real Madrid, pourrait bénéficier du forfait de Lucas Hernandez, tout comme Lucas Digne (Aston Villa). Les seuls défenseurs centraux gauchers, Clément Lenglet (Aston Villa) ou Benoit Badiashile (Chelsea) pourraient tirer leur épingle du jeu.

Ngolo Kanté, improbable

Au milieu de terrain, la blessure d’Aurélien Tchouaméni (Real Madrid), incertain pour la compétition, est un gros coup dur pour le staff des Bleus. Le joueur du Real Madrid, qui pourrait manquer trois à quatre semaines de compétition, devrait néanmoins faire partie de la liste. Face à cet imprévu, Deschamps pourrait-il rappeler Ngolo Kanté ? Peu probable même si la porte n’est pas complètement fermée. Je n’exclus pas mais je fais en sorte d’anticiper, de prévoir le moyen terme » avait déclaré l’entraîneur en mars à propos du joueur d’Al-Ittihad.

Plus probables, voire certaines, sont les convocations de Griezmann (Atletico Madrid), Rabiot (Juventus Turin), Camavinga (Real Madrid), Fofana (AS Monaco) et Zaïre Emery (PSG), même si le jeune Parisien est également présent. les temps sont durs ces jours-ci. dernières semaines. Mattéo Guendouzi (Lazio Rome) (8 sélections) pourrait compléter le secteur de jeu.

Des malformes chez les attaquants

Chez les attaquants, les doutes sont plus nombreux. D’abord parce que Kingsley Coman (Bayern Munich) est blessé depuis plusieurs semaines. Il devrait être apte pour l’Euro mais dans quelle condition physique ? La malchance de Kylian Mbappé (PSG) est également inquiétante, mais nul doute que le Bondynois, qui a tout de même inscrit 43 buts cette saison, sera bien en Allemagne.

Kylian Mbappé traverse une mauvaise passe. | PHOTO: FRANCK FIFE / AFP
Afficher en plein écran
Kylian Mbappé traverse une mauvaise passe. | PHOTO: FRANCK FIFE / AFP

Olivier Giroud (Milan AC) également pour sa dernière compétition avec les Bleus. Ousmane Dembélé (PSG) et Marcus Thuram (Inter Milan) également. Reste à savoir qui occupera la dernière place.

A LIRE AUSSI. Hernandez forfait, Konaté et Upamecano dans le dur… La défense des Bleus inquiète

Cela devrait se jouer entre un Randal Kolo Muani (PSG) méconnaissable, un Moussa Diaby (Aston Villa) souvent convoqué par défaut et un Bradley Barcola (PSG) encore novice. Ce n’est pas parce que je n’ai pas l’habitude de convoquer en phase finale des joueurs que je n’ai pas sélectionnés auparavant que je vais m’en priver. , a déclaré Deschamps à propos du jeune joueur parisien. Réponse le 16 mai à 20 heures sur TF1.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Dembélé, Dari, Arconte… Quel bilan pour les joueurs prêtés par le Stade Brestois cette saison ? – .
NEXT Thiago Silva rejoindra Fluminense la saison prochaine