« Mes bons vœux au RWDM » – Tout le football

« Mes bons vœux au RWDM » – Tout le football
« Mes bons vœux au RWDM » – Tout le football

Le match entre Charleroi et Courtrai s’est soldé par une fin de match où les deux équipes étaient satisfaites du résultat des Playdowns. Freyr Alexandersson sait qu’il doit beaucoup à Eupen.

En entraîneur perfectionniste qu’il est, Freyr Alexandersson trouvera forcément des raisons de se plaindre après la défaite de son équipe à Charleroi (3-1). Mais l’Islandais sait aussi apprendre à se contenter d’être encore en vie, avec ce rôle de barragiste.

« Je suis surtout soulagé, mais aussi un peu déçu. Nous voulions en finir aujourd’hui. Mais je suis très fier du chemin parcouru. Aujourd’hui, nous étions très nerveux et ils étaient très détendus”, a-t-il déclaré à Sporza.

Courtrai avait peur

Il a poursuivi : “Maintenant, nous passons aux barrages et nous devons y être la meilleure version de nous-mêmes.” Un barrage que joueront les Kerels face au vainqueur de la double confrontation entre Lommel et Deinze.

Alexandersson n’oublie pas d’avoir un mot pour Eupenet même pour le RWDM : « Je voudrais aussi remercier Eupen. Mes meilleurs vœux au RWDM car ils traversent actuellement une période difficile.

Courtrai jouera ainsi pour disputer une 17ème saison consécutive en D1A.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV l’été 2024 sera à nouveau sportif sur la RTBF
NEXT ATP Genève | Novak Djokovic battu en demi-finale par Tomas Machac à deux jours de Roland-Garros