après avoir éliminé le PSG en Ligue des champions, Dortmund prend une gifle à Mayence

après avoir éliminé le PSG en Ligue des champions, Dortmund prend une gifle à Mayence
Descriptive text here

Quatre jours après sa qualification face au Paris Saint-Germain pour la finale de la Ligue des champions, le Borussia Dortmund a retrouvé ce samedi la Bundesliga. Visiblement toujours la tête au Parc des Princes, le club allemand s’est lourdement incliné face au FSV Mayence (3-0).

Dire que Dortmund a raté son match serait presque un euphémisme. Pour sa première rencontre après la qualification pour la finale de la Ligue des champions mardi dernier face au Paris Saint-Germain (1-0 à domicile à l’aller puis 1-0 au retour), le Borussia s’est montré méconnaissable ce samedi et a lourdement chuté face au FSV Mayence (3 -0).

Edin Terzic avait certes fait tourner son effectif en procédant à dix changements par rapport au onze de départ face aux Parisiens il y a quatre jours. Le club allemand, actuellement cinquième, n’a également rien à perdre ni à gagner en championnat. Mais leur première période frise le ridicule. Peu sereins, incapables d’échapper à la pression adverse, les Allemands n’ont pas montré grand-chose en première mi-temps… sauf que le moral était toujours au Parc des Princes ; en tout cas ailleurs qu’à Mayence.

A l’inverse, les joueurs de Mayence, plus énergiques et enclins à aller gratter les ballons, ne les laissaient pas respirer. Et profité des erreurs de leurs adversaires, comme le mauvais lancer d’Alexander Meyer qui a permis à Lee Jae-Sung de marquer d’une frappe puissante, avant de réaliser le doublé quelques instants plus tard, laissé seul dans la surface. Auparavant, Leandro Barreiro avait ouvert le score dès la onzième minute.

Une deuxième période à peine plus convaincante

Avec trois changements opérés à la pause, le Borussia a semblé revenir sur terre en seconde période, présentant un autre visage. Malgré trois tentatives coup sur coup de Mayence à la reprise, ce sont les joueurs du BVB qui monopolisaient le ballon. En poussant bien plus que lors du premier acte, ils se sont créé quelques occasions, la plus importante étant celle de Youssoufa Moukoko qui pensait avoir réduit le score à la 51e minute avant d’être signalé hors-jeu. Mais ils n’ont jamais été vraiment dangereux face à une équipe qui gérait parfaitement son avance.

Seizième du championnat et donc en position de barrage avant le match, Mayence avait besoin de s’imposer pour se donner un peu de répit dans la course au maintien de sa place. Le Borussia accueillera Darmstadt une semaine avant le grand rendez-vous à Wembley contre le Real Madrid le 1er juin.

Meilleurs articles

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV un journal russe semble confirmer qu’il jouera en Amérique l’année prochaine
NEXT rêves et lumière – .