Martín leader, Quartararo arrache la Q2, pas Márquez

Martín leader, Quartararo arrache la Q2, pas Márquez
Martín leader, Quartararo arrache la Q2, pas Márquez

Le ciel était encore parfaitement dégagé au-dessus du circuit Bugatti pour cette séance cruciale pour la suite du week-end, puisque les dix premiers assureraient déjà leur place en Q2.

Maverick Viñales était en tête après la première série de tours rapides, devant Pecco Bagnaia et Pedro Acosta. Ce début de séance a été principalement marqué par deux chutes, pour Marc Márquez au virage 12 puis dans le virage suivant pour Brad Binder, déjà tombé le matin. Márquez a pu repartir avec sa moto pour regagner son garage.

Ce n’est qu’après la mi-séance que le temps de Viñales a été battu par Jorge Martín. Le leader d’EL1 a repoussé son compatriote à 0″054. Jack Miller, de son côté, est sorti de piste avant la chicane Dunlop, traversant les graviers et surtout évitant une chute.

Bagnaia a pris le pouvoir de 0,070 mais a été rapidement délogé de la première place par Aleix Espargaró, qui a abaissé la marque de plus d’un dixième. La première attaque en temps réel a été l’œuvre de Fabio Di Giannantonio, auteur d’un 1’30″683 à moins d’un quart d’heure du drapeau à damier, qui lui a donné l’avantage avec 0″424 d’avance de Franco Morbidelli, également un membre de l’Académie de Valentino Rossi. , franchit le bac à graviers à la sortie du premier virage.

De nombreux pilotes ont amélioré leurs temps mais seul Martín a pu faire mieux que Di Giannantonio et reprendre le commandement pour 0″152. Comme ses rivaux, le Madrilène a regagné une dernière fois son garage avant un ultime relais. Fabio Quartararo figurait alors dans le top 10 provisoire, contrairement à Marc Márquez, qui a eu plusieurs frayeurs sur sa Ducati, et Johann Zarco.

Quartararo a encore consolidé son statut en remontant à la septième place, mais est resté menacé par de nombreux pilotes, tandis que Márquez n’est resté que 12e. Bagnaia, pour sa part, s’est retrouvé à deux millièmes de Martín.

Les chutes d’Enea Bastianini, au virage du Musée, et de Binder, toujours au virage 13 pour ce dernier, en fin de séance ont privé Márquez d’une nouvelle tentative, mais Martín a eu le temps d’améliorer son meilleur temps. Márquez a entamé son tout dernier tour à une seconde du drapeau à damier mais a finalement récupéré. Seulement 13ème, le pilote Gresini devra disputer la Q1 samedi matin, comme Bastianini, Binder et les quatre pilotes Honda.

Martín conservait la première place devant Bagnaia, qui semblait pouvoir lui ravir la première place avant une erreur entre les deux derniers virages. Acosta a réalisé le troisième temps devant Viñales, Di Giannantonio, Miller, Espargaró, Morbidelli, Marco Bezzecchi et Quartararo, directement qualifiés en Q2 pour la deuxième fois de l’année après Portimão. C’est pourtant la première fois que Marc Márquez devra disputer la Q1 depuis son arrivée sur la Ducati.

GP de France – Essais MotoGP

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV les dirigeants ciblent cinq recrues pendant le marché des transferts d’été
NEXT le gros problème du club pour l’hommage à Mbappé