Colomiers n’a rien pu faire contre Grenoble

Colomiers n’a rien pu faire contre Grenoble
Colomiers n’a rien pu faire contre Grenoble

l’essentiel
Colomiers n’a pas pu résister à l’équipe en forme du moment en Pro D2, Grenoble, qui a enchaîné un huitième succès consécutif pour accéder à la phase finale.

Les Grenoblois ont largement dominé la première période malgré quelques difficultés et un manque de réalisme. Colomiers a montré un visage sans grandes ambitions, trop serré techniquement, perdant beaucoup de ballons. Agacés par le sort de la première période, les Columérins ont provoqué de nombreuses fautes (5 dans les 12 premières minutes). Le FCG parvient à trouver la faille dès la 5ème minute (5-0). A la 30e minute, les Grenoblois se mettaient à l’abri (12-0) avant de tourner à 15-0 à la pause.

Lire aussi :
ENTRETIEN. Grenoble-Colomiers en Pro D2 : Fabien Berneau, l’entraîneur des avants, veut « finir sur une bonne note »

Au retour des vestiaires, les hommes du tandem Sarraute-Berneau revenaient avec une toute autre envie. Fort de nombreuses offensives, Colomiers parvient pour la première fois à pénétrer dans le camp adverse dès la 43e minute. Malgré ce bon début de période, le bloc isérois ne cède pas et les esprits commencent à s’échauffer.

Ambiance électrique

Frustrés, les Columérins ont provoqué de nombreuses altercations puis la tendance s’est inversée en leur faveur. Sur une belle action offensive, le club colombe a réussi à inscrire son seul et unique essai grâce à un somptueux crochet de Tartas (55e) avant que Javaux ne ramène les siens à cinq points (10-15, 62e).
Dans une fin de match incroyable, le FCG reprenait l’avantage avec un essai synonyme de délivrance (22-10, 75), suivi d’un autre (29-10, 78). Les Columérins, qui n’ont plus rien joué, ont peut-être des regrets sur leur première période, mais n’ont pas démérité en seconde période. Ils conservent leur place au classement.


Grenoble 29 – Colomiers 10

MT : 15-0 ; 12 351 spectateurs ; arbitre : M. Carrillo (Île-de-France)
Vainqueurs : 4E Farissier (5), R. Trouilloud (30), Sarragallet (75), Javakhia (78) ; 3T (30, 75, 78), 1P (40+1) R. Trouilloud
Défaits : 1E Tartas (56), 1T, 1P (62) Javaux
Evolution du score : 5-0, 12-0, 15-0 /15-7, 15-10, 22-10, 29-10
GRENOBLE : H. Trouilloud ; G. Cros, Fusier (R. Trouilloud, 68), R. Trouilloud (B. Ezcurra, 57), Farissier (o) Davies (Clément, 70), (m) Escande (Bar. Couilloud, 58) ; Blanc-Mappaz, Muarua, Madère ; Phillips (Javakhia, 48 ans), Lainault (Martel, 59 ans); Montagne (Aptsiauri, 52), Massa (Sarragallet, 48), Églaine (Gauthier, 58). Tempo de recharge. : Muarua de Gauthier (37-45)
Exclu. tempo. : Églaine (35)
COLOMIERS : Auriac ; Pinto, Pimienta (Perrin, 15 ans), Serrano (Marta, 62 ans), Marta (Saurs, 62 ans) (o) Javaux, (h) Galthié (Séguéla, 52 ans) ; Lescure, Béchu (Dastugue, 57), Coletta ; Whetton (Manukula, 52 ans), J. Thomas (Whetton, 70 ans) ; M. Simutoga (Fepulea’i, 52 ans), Ready (Tartas, 52 ans), Djehi (P.-E. Pacheco, 52 ans). Tempo de recharge. : Lescure de P.-E. Pacheco (19-26)
Exclu. tempo. : Djehi (15 ans), Coletta (33 ans)

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV VIDÉO. « Deux bus en feu » sur un péage d’autoroute et bagarre générale entre supporters du PSG et de l’OL avant la finale de Coupe de France
NEXT poursuivi pour harcèlement, il tue son ex-compagne et se suicide