Manchester United se lance avec un double coup à 222 millions d’euros

Manchester United se lance avec un double coup à 222 millions d’euros
Manchester United se lance avec un double coup à 222 millions d’euros

Du rêve au cauchemar. En quelques mois seulement, Casemiro a perdu tout crédit à Manchester United. Un club qu’il a rejoint en 2022 après un brillant passage au Real Madrid. Mais cette saison, le Brésilien, blessé quelques semaines fin 2023, ne joue plus forcément à son meilleur niveau. Il a d’ailleurs été sévèrement critiqué après son match totalement raté face à Crystal Palace lundi (défaite 4-0). Cela n’a pas vraiment changé le sort de Casemiro puisque l’idée des Mancuniens est de le vendre. Cela avait déjà été le cas cet hiver quand Al-Nassr s’est penché sur son cas.

Le reste après cette annonce

Cet été, les pensionnaires d’Old Trafford, notamment Sir Jim Ratcliffe, espèrent se débarrasser du milieu de terrain acheté 70 millions d’euros ainsi que de son imposant salaire de 435 000 euros par semaine. D’ailleurs, ils ont déjà une idée pour le remplacer. En effet, Enregistrer et le Courrier quotidien expliquent que les Diables Rouges ont l’intention d’attaquer João Neves. Agé de 19 ans, le milieu portugais fait le bonheur du Benfica. Club avec lequel il a disputé 43 matches toutes compétitions confondues cette saison, dont 41 en tant que titulaire.

Lire
Jim Ratcliffe menace ses employés de Manchester United

Deux joueurs de Benfica dans le viseur

Il est temps pour lui de marquer 3 buts et de délivrer 1 passe décisive. Mis en avant depuis le départ d’Enzo Fernandez à Chelsea, le joueur est très apprécié par Roger Schmidt, qui ne peut plus se passer de lui. Mais Man U compte bien mettre la main sur lui. Pour ce faire, les Anglais vont devoir casser leur tirelire. En effet, la clause libératoire du joyau lusitanien est fixée à 122 millions d’euros. Un prix jugé élevé par les dirigeants de Manchester United, qui comptent bien faire baisser le score et formuler une offre pour recruter João Neves. Mais il n’est pas sûr que Benfica accepte de lâcher son joueur, qui constitue une priorité pour les Mancuniens.

Le reste après cette annonce

Les dirigeants portugais seront également contactés par les Anglais pour Antonio Silva (20 ans). Le défenseur, auteur de 39 apparitions cette saison (2 buts), est dans le viseur de MU, qui souhaite renforcer sa défense. Là encore, le Portugais, suivi également par le PSG, présente un profil qui séduit les Diables Rouges, qui souhaitent miser sur de jeunes talents à fort potentiel. Mais il faudra mettre le paquet puisque Benfica a fixé sa clause de départ à 100 millions d’euros. Ce qui signifierait 222 millions d’euros à dépenser pour convaincre les Portugais de lâcher les deux joueurs surveillés depuis des mois selon le Daily Mail. A moins que les Anglais parviennent à négocier un prix inférieur.

Pub. LE 10/05/2024 15h17
Mise à jour 10/05/2024 15h41

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV EN IMAGE – Une initiation à la choule, sport traditionnel normand, à Pont-Audemer
NEXT Guerre Israël-Hamas. Soldats israéliens prisonniers, manifestations à Tel Aviv… Les dernières nouvelles