« Nous avons le devoir de gagner à Clermont »

« Nous avons le devoir de gagner à Clermont »
« Nous avons le devoir de gagner à Clermont »

Pierre Sage, entraîneur de l’OL (Photo de LOIC VENANCE / AFP)

Après avoir pris neuf points sur douze face aux quatre premiers, l’OL affronte la lanterne rouge qu’est Clermont, dimanche (21 heures). Seuls les trois points seront bons pour Pierre Sage.

On leur promettait le pire avec la succession du top 4 de Ligue 1 dans un mois. Et pourtant, leOL Une nouvelle fois, il a défié tous les pronostics avec trois victoires et une défaite sur cette période. LE PSG imposé la hiérarchie, mais Brest, Monaco Et Lille est venu se casser les dents sur l’équipe de Lyon. Le tout avec des scénarios tous plus bluffants les uns que les autres.

A deux jours de la fin, leOL n’a certes pas son destin entre ses mains, mais s’est offert la possibilité de croire encore en ce rêve européen, même si cela complique souvent la tâche. « Même si le scénario est difficile, l’espoir est toujours entretenu. Le côté rationnel réside dans ceci et cette possibilité de renverser la situation, dit Pierre. Sage ce vendredi en conférence. On l’a vu avec le Bayer Leverkusen jeudi en Ligue Europa, tant que c’est possible, il faut y croire. Le football est un sport qui se joue aux points et au temps et il faut être capable de gérer ces deux aspects.

A deux jours de la fin, il y a encore de l’espoir entre Rhône et Saône, mais avant de penser aux autres, il faut d’abord penser à soi. Pierre Sage est conscient que l’amélioration lyonnaise ne peut se confirmer que par des résultats positifs Clermont et contre Strasbourg maison. Malgré l’incertitude autour des potentiels suspendus pour la finale de Coupe de France, l’entraîneur duOL il ne veut que les trois points en poche quand vient le temps de rentrer chez lui.

« Nous avons le devoir de gagner à Clermont. Il faut prendre en compte cet élément puisque nous avons gagné contre Monaco et Lille. Notre situation au classement commence à se préciser, même si deux victoires finales ne nous garantissent rien. Il faut mettre la pression sur nos adversaires directs le 5, le 6, le 7. » L’OL rêvez encore et peut-être même plus grand. A condition de faire le travail sur le terrain.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Le fonds américain Oaktree prend le contrôle de l’Inter Milan
NEXT Habib Beye à l’OM, ​​c’est validé ! – .