Football. Premier League, Liga, Serie A, Bundesliga… Les principaux enjeux du week-end en Europe

Football. Premier League, Liga, Serie A, Bundesliga… Les principaux enjeux du week-end en Europe
Football. Premier League, Liga, Serie A, Bundesliga… Les principaux enjeux du week-end en Europe

L’Europe du football aura les yeux tournés ce week-end vers l’Angleterre, où Arsenal et Manchester City poursuivront leur mano a mano pour le titre, et vers l’Allemagne, où Leverkusen, déjà assuré de finir champion, est toujours en course pour un nouveau record.

Angleterre : combat sans merci entre Arsenal et City

L’air est irrespirable en tête de la Premier League, où Arsenal (1er, 83 pts) et Manchester City (2e, 82 pts, mais un match en retard à jouer) s’enchaînent coup pour coup week-end après week-end.

Les « Citizens » ouvrent le bal de la 37e et avant-dernière journée, samedi (13h30) à Fulham (13e) et Arsenal se rend à Manchester United (8e) dimanche (17h30). L’affiche sent bon le classique mais elle a perdu un peu de couleur : plombés par les blessures, les « Diables Rouges » ne comptent qu’une seule victoire lors de leurs sept derniers matches de championnat.

La lutte pour le titre ne pourrait pas connaître de rebondissement significatif ce week-end, mais plutôt mardi, lorsque Manchester City disputera son match en retard à Tottenham, qui accueille auparavant samedi (16 heures) une équipe de Burnley en mission de survie (19e avec 24). points).

Dans le même temps, Luton (18e, 26 pts) mettra également le paquet face à West Ham, tablant sur une défaite de Nottingham (17e, 29 points) samedi à domicile face à Chelsea (7e, 54 pts), qui lorgne sur le sixième place détenue par Newcastle (56 pts), hôte de Brighton samedi.

Allemagne : Leverkusen toujours plus proche d’un record

Assuré du titre de champion d’Allemagne depuis plusieurs semaines, le Bayern Leverkusen a lancé son sprint en Bundesliga, avec deux matches à jouer pour terminer sa saison invaincu, un exploit jamais réalisé auparavant.

Première étape dimanche (19h30) à Bochum, qui a franchi un pas important vers le maintien, avec quatre points d’avance sur la 16e place de barragiste, occupée par Mayence (33 contre 29), en s’imposant sur la pelouse de l’Union Berlin. (4-3) la semaine dernière.

Eliminé de la Ligue des champions mercredi par le Real Madrid, le Bayern Munich reçoit Wolfsburg dimanche (17h30) pour le dernier match à domicile de sa saison, qui se terminera sans trophée, une première depuis 2011/12.

Battus la semaine dernière à Stuttgart, les Munichois se retrouvent sous la menace du club souabe (69 points contre 67), pour la deuxième place derrière Leverkusen. Stuttgart se rendra à Augsbourg vendredi (20h30).

Tombeur du Paris SG, le Borussia Dortmund va confirmer sa place de finaliste de la C1 à Mayence, qui l’a cruellement privé de titre la saison dernière lors de la dernière journée (nul 2-2, insuffisant pour devancer le Bayern Munich au classement final).

Espagne : un titre et une finale à fêter pour le Real

Sacré champion d’Espagne pour la 36e fois le week-end dernier, le Real Madrid a joué la carte de la sobriété en reportant d’une semaine les célébrations, quatre jours avant sa demi-finale retour de Ligue des champions, remportée au forceps (2-1) contre le Bayern Munich mercredi.

Dimanche, après avoir reçu leur trophée au centre d’entraînement de Valdebebas, les joueurs et le staff madrilènes défileront en bus dans les rues de la capitale pour célébrer une saison exceptionnelle, qui pourrait devenir historique le 1er juin à Wembley en cas de XVe de Ligue. champions.

Mais le club merengue devra d’abord se rendre à Grenade, 19e de Liga et quasiment condamné à la relégation, samedi (18h30) avant de pouvoir exulter auprès de ses supporters.

Vendredi (21 heures), Gérone, officiellement qualifiée pour la Ligue des Champions pour la première fois depuis sa éclatante victoire sur Barcelone (3e) la semaine dernière (4-2), se déplace à Alavés (11e) pour consolider sa deuxième place, alors que le Barça accueillera la Real Sociedad lundi (21h00).

Italie : l’AC Milan et la Juventus doivent réagir

Le programme de la 36e journée du Championnat d’Italie est a priori idéal pour que l’AC Milan et la Juventus, qui reçoivent chacun un classement bas, reprennent un peu de couleurs : les deux clubs vivent une fin de saison douloureuse, et leur été est-il mouvementé. annonce avec la recherche d’un nouvel entraîneur, certain pour les Rossoneri, potentiel pour les Bianconeri.

Milan (2e) qui n’a plus gagné depuis un mois reçoit Cagliari (15e) samedi et peut, en cas de succès, valider son ticket pour la prochaine Ligue des Champions.

A LIRE AUSSI. Manchester, Real Madrid, PSG… Quel est le club de football le plus valorisé au monde ?

La Juventus (3e) espère mettre fin dimanche à sa série de quatre nuls consécutifs face à Salernitana, la lanterne rouge déjà reléguée. Dans l’esprit des joueurs de Massimiliano Allegri, il y aura déjà la finale de la Coupe d’Italie contre l’Atalanta le 15 mai qui pourrait sauver leur saison.

Battu pour la deuxième fois de la saison par Sassuolo le week-end dernier, le nouveau champion d’Italie, l’Inter, affrontera également vendredi un Frosinone (16e) mal classé.

Dans la course au dernier ticket pour la Ligue des champions, l’AS Rome (6e) qui marque le pas, reçoit dimanche son rival direct, l’Atalanta (5e).

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV tout ce qu’il faut savoir sur ce nouveau moyen de paiement que vous utiliserez bientôt au quotidien
NEXT ce jeune réfugié afghan prend sa revanche sur le ring