«Je veux que les Français soient fiers», confie Slimane à quelques jours de la finale

«Je veux que les Français soient fiers», confie Slimane à quelques jours de la finale
Descriptive text here

Sera-t-il l’heureux successeur de Marie Myriam samedi soir après la grande finale de l’Eurovision 2024 ? Tous les espoirs de voir la France enfin gagner depuis 1977 reposent sur Slimane, chanteur implanté dans le paysage musical français. Gagnant de La voix en 2016, il vend des millions de disques en solo, mais aussi avec son amie Vitaa. Quelques heures avant le dénouement, Slimane s’exprimait depuis Malmö, en Suède.

«Le stress monte»reconnaît le chanteur au micro de France Bleu. Mais je vais bien, j’ai un superbe accueil du public. Je suis calme, je suis confiant», assure Slimane qui ne l’est pas pas fixé d’objectif lors de la finale : “Je vise la place de fierté, je veux être fier de moi, que les Français soient fiers”. L’engouement des Français et les messages sur les réseaux sociaux “lui donne de la force”il révèle lors de la rencontre de Slimane plusieurs centaines de fans français dans la troisième ville de Suède ce jeudi. “Je suis dans une bonne énergie.”

Une prestation comme « un premier rendez-vous »

Sur scène, Slimane, tout de blanc vêtu, est filmé en plan séquence pendant une grande partie de la chanson. La caméra le filme de près. Avec cette performance centrée sur lui, l’artiste a voulu se démarquer : « J’ai mis toute ma sincérité dans cette chanson et donc la mise en scène ne devrait pas gâcher cela. Il fallait le mettre en valeur »dit Slimane. Je ne voulais pas de grands plans larges, de feu ou de vent. Je voulais chanter, murmurer aux oreilles des gens. UN mise en scène intimiste s’organiser comme un «première rencontre avec les Européens»selon les mots du représentant français qui assume “une proposition différente” par rapport aux 25 autres titres qui concourront en finale.

Slimane sur la scène de l’Eurovision 2024
Alma Bengtsson/UER

Une aventure intense

Après un début calme et doux, Slimane chante quelques phrases a capella puis montre au public toute l’étendue de sa belle voix. L’aventure peut donc être épuisante pour l’artiste qui tend ses cordes vocales lors des répétitions et également des retransmissions en direct : «Je ne pensais pas que c’était aussi intense, il admet. Je dois accepter de me reposer, accepter de me couvrir pour ne pas tomber malade. Ce sont des gestes bien bêtes, mais qui me permettent de tenir le coup, explique Slimane, qui ne montre aucun signe d’inquiétude concernant sa voix : “Je chante cette chanson plusieurs fois par semaine, c’est comme avec les sportifs, plus on répète les gestes, mieux on les comprend.”

Slimane découvre aussi le spectacle à la suédoise, très professionnel et précis : « Il y a une façon de travailler qui est très détaillée. Je ne serai plus le même artiste” affirme-t-il en reconnaissant avec un sourire qu’il est dans une sorte de “Machine à laver”. “C’est quelque chose que je devais faire.”insiste pourtant le chanteur.

Dans ce tourbillon, l’interprète de “Mon amour” prend le temps de établir des liens avec d’autres artistes : “Il y a une énergie super belle et agréable. Il y a des artistes avec lesquels j’aimerais travailler à l’avenir. Même si on ne travaille pas ensemble, le fait de les avoir entendus, d’avoir ressenti leur énergie, ça me nourrit vraiment.

Nos articles incontournables sur la compétition

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV N’Golo Kanté est toujours fort selon Seko Fofana
NEXT Remco Evenepoel pourra-t-il enfin compter sur Julian Alaphilippe sur le Tour de France ? – .