Flamme olympique à Marseille. Foule ingérable, évacuations, concert retardé… Que s’est-il passé

Flamme olympique à Marseille. Foule ingérable, évacuations, concert retardé… Que s’est-il passé
Flamme olympique à Marseille. Foule ingérable, évacuations, concert retardé… Que s’est-il passé

Par Nicolas Zaugra
Publié le

9 et 24 mai à 9h30

Voir mon actualité
Suivre l’actualité marseillaise

Le concert sera-t-il annulé ? Cette question était dans toutes les têtes mercredi soir sur le Vieux-Port de Marseille après l’incroyable cérémonie d’arrivée de la flamme olympique à bord du Belem. Soprano Et Alonzo devaient donner un grand concert gratuit à 21 heures devant au moins 45 000 personnes.

Mais tout ne s’est pas passé comme prévu dans le Vieux-Port et ses environs lorsqu’il a fallu évacuer les spectateurs de la flamme et par la même occasion accueillir ceux venus pour le concert. Une leçon pour les organisateurs de Paris 2024 qui préparent la cérémonie d’ouverture des Jeux olympiques sur la Seine à Paris le 26 juillet, véritable casse-tête sécuritaire et logistique.

Trop de monde, des points d’entrée et de sortie saturés, des évacuations d’urgence des spectateurs, des mouvements de foule, des tensions et un concert retardé : c’est ce qui s’est produit mercredi 8 mai après la fièvre de la flamme.

«Beaucoup trop de monde»

Les organisateurs ont en effet dû gérer trop de monde en fin de journée. Le maire de Marseille Benoit Payan annonce 230 000 personnes dans la ville, dont au moins 150 000 sur le Vieux-Port. Au moment d’évacuer les spectateurs après la cérémonie de la flamme, la situation est devenue tendue.

Certains se sont retrouvés bloqués et presque écrasés vers la scène alors qu’ils tentaient de quitter les lieux tandis que d’autres voulaient rester en attendant le concert des Sopranos.

Rapidement, de nombreuses personnes se retrouvent bloquées par l’importance de la foule aux différentes sorties de la zone sécurisée. « Le bazar de Marseille. Les services de sécurité sont débordés, contraints d’empêcher les gens d’entrer sur le Vieux-Port pour le concert des Soprano. Beaucoup trop de monde ! », a noté un journaliste de Ouest de la France à un point de filtrage.

Après le spectacle consacré à l’arrivée de la flamme à bord du Belem, les premières difficultés de navigation sont apparues et certains se sont agacés, a constaté L’actualité marseillaise. Dans le sens Canebière-Mucem par exemple, il s’agissait de marcher au pas et de ne pas craindre le foules denses.

Vidéos : actuellement sur -

La rue de la République, quant à elle, avançait lentement et la foule, dans des directions différentes, devenait difficile à canaliser vers 19h40. La police, non sans efforts, s’employait à faire régner le calme entre piétons et automobilistes agacés.

Une foule très compacte sur le Vieux-Port pour assister à la cérémonie de la flamme olympique. (©Jérémy Attali/ Actualité Marseille)

Accès au Vieux-Port fermé

Face à une situation de plus en plus critique sur le Vieux-Port, “pour alléger la pression sur le public, la préfecture a demandé à l’organisateur d’encourager les sorties et de suspendre les entrées”, ont indiqué hier soir les services de l’Etat.

Côté ville, on assure avoir respecté les demandes de la préfecture et arrêté l’entrée à pleine capacité, 150 000 visiteurs.

Des accès qui ont pu rouvrir plus tard afin de faire ressortir la masse de monde du Vieux-Port. UN trente personnes ont dû être évacuées en urgence, comprimé contre les barrières. Il n’y a pas de victimes. Les agents de sécurité et les bénévoles sur place ont également dû faire face à un grand nombre d’enfants perdus qui ont dû être isolés et rendus à leurs parents.

Mouvement de foule heureusement sans gravité

Dernière difficulté pour les policiers sur place : un mouvement de foule importantHeureusement Sans gravité, a eu lieu sur le Vieux-Port. Vers 21h30, plusieurs personnes couraient en criant. Des mouvements de foule ont été constatés et plusieurs personnes ont été choquées. La police a dû appeler au calme.

Du côté de la préfecture de police, on reconnaît que « les foules ont généré une pression, qui est finalement revenue à l’ordre ».

Le concert a eu lieu et s’est bien passé

Après 45 minutes de retard, Alonzo puis Soprano ont enflammé la foule jusqu’à 23h30 après une heure de show. Un feu d’artifice a clôturé la soirée en beauté. Mais la chaîne France 2 qui retransmettaient l’événement en direct ont dû « meubler » en attendant le concert.

(Avec Jérémy Attali)

Suivez toute l’actualité de vos villes et médias préférés en vous abonnant à Mon -.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Mbappé répond au défi fou d’Usain Bolt
NEXT Xavi confirme déjà un premier renfort estival