Plus d’une vingtaine de postes en passe d’être supprimés à RDS

Plus d’une vingtaine de postes en passe d’être supprimés à RDS
Plus d’une vingtaine de postes en passe d’être supprimés à RDS

Entre 25 et 35 postes au service technique du Réseau sportif (RDS) risquent d’être supprimés, une situation dénoncée par le Syndicat des employés du Réseau sportif, section technique (SERDS–CSN).

Les membres du syndicat se sont réunis en assemblée générale mardi pour discuter des options proposées.

« Près des deux tiers de nos membres étaient présents. Ils sont en colère et surtout, ils ont l’impression d’être obligés de jouer dans un film dont le scénario a été écrit il y a longtemps, sans qu’ils puissent participer à l’écriture du scénario», a déploré Maryse Lauzier, présidente du syndicat.

Les salariés syndiqués ont alors voté à 65 % en faveur d’une discussion avec l’employeur afin de trouver un terrain d’entente.

Approuvée il y a un an et demi, la convention collective de ces travailleurs a permis la création de 25 nouveaux postes.

Cette annonce intervient à un moment difficile pour les médias. Pour Annick Charette, présidente de la Fédération nationale des communications et de la culture (FNCC-CSN), les gouvernements doivent agir pour mettre fin à ce problème.

«Ça n’arrête pas, les annonces de réductions d’effectifs. Aujourd’hui, c’est RDS. Demain, qui sera-ce ? elle a insisté.

Bell Média n’avait pas encore réagi au moment d’écrire ces lignes.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Le rugby. L’ancien toulousain Byron Kelleher condamné à six mois de prison avec sursis pour violences conjugales
NEXT le fonds souverain saoudien (PIF), partenaire de la WTA