Décès de Bernard Pivot. L’auteur corrézien de « Médecins » se souvient de son passage chez Apostrophes

Décès de Bernard Pivot. L’auteur corrézien de « Médecins » se souvient de son passage chez Apostrophes
Descriptive text here

Le 6 mai 2024, Bernard Pivot décède à l’âge de 89 ans. En Corrèze, ancien médecin et auteur du livre « Les Médecins » publié en 1975, se souvient de son passage dans l’émission emblématique « Apostrophes ».

Mai neuf mille neuf cent soixante-quinze. Sur le plateau d’Apostrophes, la toute nouvelle émission littéraire d’Antenne 2, plusieurs invités entourent le présentateur Bernard Pivot. Parmi eux, un jeune professeur agrégé, Jean-Paul Escande. Agé de 35 ans, ce médecin né à Brive, en Corrèze, exerce à l’hôpital Cochin et vient de publier un livre intitulé « Les Médecins »* dans lequel il dénonce les dérives du corps médical.

Pour le praticien, cette invitation reste comme un moment décisif de sa vie. Près de cinquante ans plus tard, il se souvient :

Il y avait une ambiance très particulière. Pivot avait cet art de paraître un peu surpris (…) et ça vous stimulait.

Jean-Paul Escande

Professeur et auteur du livre « Les Médecins »

>>

Jean-Paul Escande (au premier plan) était l’invité d’Apostrophes en 1975.

© France 3 Limousin

Entre 1975 et 1990, « Apostrophes » était une émission diffusée le vendredi soir en deuxième partie de soirée sur la deuxième chaîne. Grâce à son présentateur emblématique, l’émission est rapidement devenue un événement apprécié des téléspectateurs, des lecteurs avertis et du grand public. Être sur le plateau du magazine garantissait donc une certaine notoriété :

Le lendemain, j’étais aux puces de la porte de Vanves et je ne pouvais pas marcher trois mètres sans qu’on me dise « oh, je t’ai vu hier soir, c’était super ».

L’ancien spécialiste en dermatologie garde un souvenir émouvant de sa rencontre avec le présentateur qu’il considère comme l’un de ses « bienfaiteurs » : “J’adore ce type de personnage qui aime ce qu’il fait et qui aime faire parler les autres.”

Pour l’ancien médecin-écrivain revenu vivre en Corrèze, le décès de Bernard Pivot le 6 mai dernier marque la fin d’une époque.

*Les médecins (Le Livre de Poche 1975)




durée de la vidéo : 00h01mn56s

En 1975, Jean-Paul Escande, jeune médecin à l’hôpital Cochin, est l’invité de Bernard Pivot dans l’émission Apostrophes à l’occasion de la parution de son livre « Les Médecins ».


©France 3 Limousin

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Pour Kiev, Oleksandr Usyk met en avant la puissance de l’Ukraine
NEXT Le PSG prépare-t-il une mauvaise surprise pour Mbappé ? – .