Wood et l’Avalanche complètent la remontée de trois buts contre les Stars

Wood et l’Avalanche complètent la remontée de trois buts contre les Stars
Descriptive text here

RÉSUMÉ

Miles Wood a été le héros en prolongation pour aider l’Avalanche du Colorado à surmonter un déficit de trois buts dans une victoire de 4-3 contre les Stars de Dallas.

L’Avalanche, qui réalise cet exploit pour la troisième fois seulement de son histoire, prend les devants 1-0 dans la série du deuxième tour.

Wood a remporté sa course pour la rondelle avec Miro Heiskanen avant de faire un revers au gardien Jake Oettinger au milieu de la période de prolongation. Il s’agissait de son troisième but en séries éliminatoires, assisté par Andrew Cogliano.

Nathan MacKinnon a égalisé le match à peine 39 secondes après le début de la troisième période pour forcer la prolongation.

Cale Makar et Valeri Nichushkin ont également touché la cible dans le clan vainqueur. Nichushkin a marqué dans tous les matchs de son équipe jusqu’à présent et est le troisième joueur de la LNH à connaître une telle séquence d’au moins six matchs avec un but après Pat LaFontaine (7) en 1992 et Martin Havlat (6) en 2006.

Ryan Suter a mis sur pied la foule de l’American Airlines Center en ouvrant le score à 7:26 de la première période. À 39 ans et 107 jours, il est le défenseur le plus âgé de l’histoire de l’organisation à marquer en séries éliminatoires, devant Craig Ludwig.

Le meilleur buteur de l’équipe cette saison, Wyatt Johnston, a doublé la mise peu de temps après. Sur un jeu rapide lors de la mise en jeu remportée par Jamie Benn, le jeune attaquant a capté la passe courte de Joe Pavelski et a surpris le gardien dans le coin supérieur gauche avec son cinquième but de la série. Le vétéran de 39 ans Joe Pavelski a été l’un des derniers de son équipe à attendre patiemment son premier point des séries éliminatoires.

L’Avalanche a joué avec le feu en offrant aux hôtes un avantage numérique à 5 contre 3 pendant 90 secondes. Ce qui était censé arriver s’est produit puisque Jamie Benn a porté le score à 3-0.

Le défenseur Josh Manson a sauvé sa troupe du désastre à 8 secondes de la fin de la période lors d’une autre pénalité lorsqu’il a frappé la rondelle en vol derrière son gardien pour dégager le filet, évitant ainsi un quatrième but qui aurait cruellement fait mal au Colorado avant de se retirer au vestiaire. . Aleksandar Georgiev avait déjà abandonné trois fois sur neuf tirs.

L’Avalanche a profité de ses deux occasions pour se remettre sur les rails en deuxième période. Valeri Nichushkin a stimulé son équipe en les inscrivant finalement au tableau en début de période. Il compte déjà huit buts.

Cale Makar a sauté à bord et a réduit l’avance à 3-2 avec un tir du poignet fulgurant.

Nathan MacKinnon a réduit l’écart à trois buts au début de la troisième période. Cependant, l’Avalanche n’a pas réussi de tir au but dans les 9 minutes suivantes et une prolongation a été nécessaire. C’est à ce moment-là que Wood a pris sa décision.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV que faire si aucun inventaire n’a été établi ? – .
NEXT Biden prend le risque de débattre avec Trump