les femmes ont perdu la finale des Boucliers du terroir

les femmes ont perdu la finale des Boucliers du terroir
les femmes ont perdu la finale des Boucliers du terroir

Élodie Durand-Quintard, présidente de l’ovale Carmausin, fut à l’origine de la recréation d’une équipe féminine de rugby dans la cité minière. « En 1969, un groupe de jeunes filles de Carmausin crée le premier club de rugby féminin du Tarn à Carmaux, explique le président. Surnommée « Les Pionniers », l’équipe s’est arrêtée en 1974. »

Lors de leur première saison en Championnat Régional féminin à La catégorie « développement » permet à des femmes n’ayant jamais pratiqué le rugby de pouvoir y jouer. Commentaire de Sébastien Ahgles, entraîneur de l’équipe féminine de Carmaux : « Nous sommes la seule équipe du groupe à avoir joué tous les matches sans déclarer forfait. Avec 4 victoires, 1 nul et 7 défaites, notre première saison a été honorable. Samedi dernier, à domicile, les Carmausines féminines se sont inclinées en finale des boucliers locaux contre Graulhet/Briatexte sur le score de 17-33. L’USC s’étant imposé 29-17 au stade Jean Vareilles lors de la phase de groupes, la victoire semblait possible pour les Carmausines. Analyse de Sébastien Angles : « Le score est sévère. On a explosé physiquement durant la troisième période. Notre banc de remplaçants ne comptait qu’un seul joueur valide. Cela ne revenait pas à grand-chose. Trois essais nous ont été accordés. Nous avons été refusés en troisième mi-temps. Nous n’avons pas su capitaliser sur nos moments forts. Graulhet/Briatexte ont bien résisté et n’ont pas abandonné. Le match s’est joué en lever de rideau pour la finale féminine des boucliers locaux à .

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Images effrayantes de la voiture de Perez après un gros accident au GP de Monaco
NEXT VIDÉO. L’impressionnante chute dans le premier tour du Grand Prix de Formule 1 de Monaco qui a entraîné l’interruption de la course