Le CH avait tranché entre Mailloux et Knies

Le CH avait tranché entre Mailloux et Knies
Le CH avait tranché entre Mailloux et Knies

Les Canadiens de Montréal auraient pu éviter une controverse importante lors du repêchage de 2021 s’ils avaient réclamé le joueur derrière Logan Mailloux sur leur alignement.

Selon une information rapportée par le journaliste Marc-Antoine Godin dans un épisode du podcast Tellement hockey de Radio-Canada, Knies était un joueur qui intéressait Trevor Timmins et son staff de recrutement.

« C’est un gars que le CH avait sur son radar lorsqu’il a choisi Mailloux, a révélé Godin. D’après nos informations, si ce n’était pas Logan, c’était ensuite Knies.

Mailloux a été choisi 31e au total par le Tricolore cette année-là, alors Knies a dû être patient, lui qui a finalement été réclamé vers la fin du deuxième tour, 57e au total, par les Maple Leafs de Toronto.

Knies a fait le saut chez les pros l’an dernier après avoir connu une excellente saison dans la NCAA au terme de laquelle il a été nommé finaliste pour le Trophée Hobey-Baker décerné au MVP du circuit collégial.

Le grand attaquant de 6 pieds 3 pouces et 217 livres totalise 35 points, dont 15 buts, en 80 matchs avec les Maple Leafs cette saison, ajoutant trois points, dont deux buts, en sept matchs en séries éliminatoires.

Mailloux n’est cependant pas en reste puisqu’il a participé au Match des étoiles de la Ligue américaine et obtenu son premier point dans la Ligue nationale de hockey lors du dernier match de la saison des Canadiens. Condamné en Suède l’année de son repêchage pour avoir partagé une photo à caractère sexuel d’une femme sans son consentement, Mailloux s’est depuis réhabilité, à tel point que la LNH lui a donné le feu vert pour jouer dans ses rangs.

nos partenaires

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Barcola, le petit tacle à Lyon après la victoire en Coupe de France
NEXT À Taïwan, les élections embourbées par de fausses nouvelles