incendie impressionnant ce lundi dans la zone d’activité de La Teste-de-Buch

Un incendie s’est déclaré vers 14 heures ce lundi 6 mai dans l’un des bâtiments de l’entreprise Combelas, boulevard de Cazaux à La Teste dans un quartier où se mélangent habitations, commerces et entreprises. Cette entreprise est spécialisée dans la menuiserie et la miroirrie en aluminium et PVC. C’est également dans un atelier d’une superficie au sol de 80 m² que l’incendie s’est déclaré. Robert Combelas suppose que « cela pourrait peut-être venir des chargeurs de batteries ».


Les pompiers obligés d’intervenir avec leurs lances au sol.

Médecin généraliste

Le lieutenant Stéphane Jacquelin du SDIS (pompiers), qui a coordonné l’intervention, indique que « trois casernes ont été mobilisées, celle de La Teste, Gujan-Mestras et Arcachon, soit une trentaine d’hommes sur place. » Il explique également qu’il a dû intervenir avec quatre lances sur un seul niveau pour accéder à la maison en raison de la présence de fils électriques qui empêchaient l’utilisation de grandes échelles. Il affirme également qu’« il n’y avait aucune vie à sauver ». Seule la fille choquée de Robert Combelas a dû être médicalisée.


Une trentaine de pompiers mobilisés.

Médecin généraliste

Feu circonscrit

L’incendie s’est propagé rapidement en raison du vent violent et le quartier s’est rempli d’une fumée épaisse et âcre. Robert Combelas craint que l’entreprise soit handicapée notamment parce que « toute l’électricité a été coupée ». En effet, les services de GRDF et Enedis étaient également sur place pour interrompre l’arrivée des fluides. Cependant, les autres ateliers et bureaux ainsi que les habitations n’ont pas été touchés grâce à l’intervention rapide des pompiers et aux moyens importants mis en œuvre.


Conditions d’exploitation difficiles.

Médecin généraliste

La police a rapidement bouclé le quartier, provoquant d’importants embouteillages dans les rues environnantes ainsi que sur la RN 250. Les personnels des commerces très proches comme le Point P ou le cabinet de kinésithérapie ont été évacués et leur activité a temporairement cessé.

Jean-François Boudigue, adjoint au maire, s’est rendu sur place pour constater l’étendue des dégâts et apporter son soutien aux personnes présentes. L’incendie était maîtrisé et pratiquement maîtrisé à 15h30 mais il était encore sous surveillance pendant plusieurs heures.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Qui a gagné la première saison du jeu W9 ? – .
NEXT Le rameur nouvellement qualifié Hugo Beurey « veut tout casser » aux Jeux