« Je me voyais jouer avec Slafkovsky »

« Je me voyais jouer avec Slafkovsky »
Descriptive text here

Juraj Slafkovsky a été sélectionné avec le premier choix du repêchage de 2022.

Juste avant le brouillonon se souvient que Slaf avait dit s’être porté volontaire pour jouer à la gauche de Nick Suzuki et Cole Caufield parce que le CH cherchait un gars pour compléter le premier trio…

Et c’est finalement arrivé cette saison. Les gars ont eu du succès ensemble et nous avons remarqué à quel point l’alchimie était bonne entre les trois gars.

Nous sommes à un peu moins de deux mois du prochain repêchage de la LNH et les récents commentaires de Cayden Lindstrom, un gars apprécié de la direction du CH, ressemblent beaucoup à ceux de Slaf.

Le grand attaquant a confié à Anthony Martineau (TVA Sports) qu’il se voyait bien jouer avec Slaf, un duo au potentiel dominant puisqu’on parle de deux gros joueurs sur la glace :

Je me voyais jouer avec Slavkovsky […] Slafkovsky est un grand gars comme moi, alors disons qu’on pourrait avoir beaucoup d’espace sur la glace ! –Cayden Lindström

À 6’3′ et 210 livres, Cayden Lindstrom a déjà le gabarit pour jouer dans la LNH et tenir tête aux joueurs plus âgés.

En plus, il devrait continuer à prendre de la masse… Car il n’a que 18 ans.

La loterie, c’est dans deux jours (mardi 7 mai) et c’est là qu’on aura une meilleure idée de ce qui attend le Canadien au repêchage.

En revanche, s’il reste intact et que la direction parle à la 5ème place, le choix est pratiquement impossible à prévoir pour le moment car il y aura toujours de bons attaquants disponibles. #CuvéeDeDéfenseurs

Le CH devra prendre une décision, mais on sait que Kent Hughes souhaite agrandir son club. Lindstrom s’inscrit dans cette vision… Tout comme Beckett Sennecke, qui semble gagner beaucoup de points ces derniers temps.

Cela nous permet d’envisager encore plus le repêchage avec impatience, car le Canadien aura l’occasion de mettre la main sur un joueur qu’il aime beaucoup.

Reste à savoir si ce sera Lindstorm, Sennecke, Catton ou Iginla… A moins que la direction ne change d’avis et décide de sélectionner un défenseur avec son premier choix.

Beaucoup de

– Il va être fort.

– Lors de la défaite de son équipe, soulignons que Cole Eiserman a battu le record de Cole Caufield pour le plus grand nombre de buts avec le programme de développement américain.

– Mauvaise nouvelle.

– Salut mec.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV « un accident dramatique, pas une erreur »
NEXT Avertissement urgent alors que le produit populaire pour enfants est rappelé en raison de craintes de chocs et de blessures internes