Tadej Pogacar s’empare déjà du maillot rose au Sanctuaire d’Oropa

Tadej Pogacar s’empare déjà du maillot rose au Sanctuaire d’Oropa
Descriptive text here

Le Giro est-il déjà terminé ? Il est évidemment beaucoup trop tôt pour le dire, mais l’accélération de Pogacar à 4,5 kilomètres de l’arrivée a surtout montré qu’il y avait lui, et les autres.

En tout cas, Tadej s’est montré plus fort que les autres au sommet du mythique Sanctuaire d’Oropa, là où 25 ans plus tôt, Marco Pantani avait réalisé l’un des plus grands exploits du Tour d’Italie (avant d’être finalement disqualifié). En gagnant une trentaine de secondes sur ses concurrents, plus d’une minute sur Jhonatan Narvaez (INEOS), vainqueur hier lors de la première étape, il s’empare du maillot rose de leader.

Même si on aurait pu craindre le pire avec une chute à 11 kilomètres de l’arrivée, finalement sans conséquence, il n’a laissé quasiment aucune miette à la concurrence.

Giro : Tadej Pogacar chute juste avant la montée finale et évite de peu de se faire renverser par sa voiture

Derrière, Cian Uijtdebroeks (Visma-Lease a Bike) faisait partie du groupe d’une dizaine d’outsiders en chasse, avec entre autres Martinez, Thomas et l’Espagnol Juanpe Lopez (Lidl-Trek). Le groupe est arrivé vers trente secondes. L’Australien Ben O’Connor (Decathlon AG2R La Mondiale) et le Français Romain Bardet (dsm-firmenich PostNL) faisaient partie d’un autre groupe de retardataires.

Après les deux premières étapes qui ont fait la part belle aux puncheurs et aux grimpeurs, les sprinteurs pourraient encore être distancés lundi, sur la 3e étape. Le tracé relativement simple, de 166 kilomètres de Novare à Fossano, se terminera par un mur de 1,8 kilomètre à 4,2%. Après cela, il restera moins de trois kilomètres à parcourir.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV INFOS OUEST-FRANCE. Un relais de la flamme olympique réunira 28 athlètes européens à Marseille
NEXT Ligue des Champions | Mbappé attaque pour Dortmund : « On connaît l’histoire du club dans la compétition »