Basket-ball – N1F. Victorieux à Monaco, l’USBD Alençon à deux pas de la Ligue 2

Basket-ball – N1F. Victorieux à Monaco, l’USBD Alençon à deux pas de la Ligue 2
Basket-ball – N1F. Victorieux à Monaco, l’USBD Alençon à deux pas de la Ligue 2

Par Éditorial Alençon
Publié le

5 24 mai à 6h34

Voir mon actualité
Suivre L’Orne Hebdo

Et deux! Après avoir battu Monaco une semaine plus tôt en finale du Trophée de la Coupe de France, leUSBD Alençon a récidivé, samedi 4 mai 2024, en s’imposant sur le Rocher, cette fois dans le cadre de la deuxième journée des barrages pour leaccession à la Ligue 2 (46-53).

Prenez rapidement les commandes

Dans la salle Monaco, les coéquipières de Cassandra Vêtu ont maîtrisé leur sujet de bout en bout.

Si le début de match a été poussif des deux côtés, les Noirs, après avoir mené pour la seule fois du match (6-5, 4e), ont pris les devants.Ascendant sur les joueurs du Rocher.

Ashunae Durant, avec un panier au buzzer, a permis aux visiteurs de clôturer ce premier quart-temps avec dix unités d’avance (6-16, 10e).

Alençon sereine

Si le deuxième quart-temps fut du même acabit (24 – 32 à la mi-temps), le retour des vestiaires fut un peu compliqué pour les joueurs de Fayssal Rhennam.

Malgré une défense toujours bien pensée, ils il manquait d’adresse et voyaient leurs adversaires revenir à un point (31-32, 25e).

Sans paniquer et en restant dans leur plan de jeu, ils ont repris leurs distances, comptant à nouveau 10 points d’avance (31-41, 28e), et allant même au-delà avec un tir gagnant de Lélia Lesueur au bout d’un match. belle séquence collectiveoù la circulation du ballon donnait le tournis aux hôtes (35-46, 30e).

Vidéos : actuellement sur -

Une gestion parfaite du temps et de l’argent

Le mal de tête a duré quelques minutes mais, une fois passé, les Monégasques sont revenus sur le terrain. dernières minutes de la rencontre (44-48, 37e).

Un sentiment de déjà vu pour les joueurs de la City of Dukes mais, comme lors de la confrontation précédente, ils ont réussi ce retour de très bonne manière, sous la houlette d’Ashunae Durant, dont le bras n’a pas manqué d’assurer définitivement LE succès des Ornaises (46-53).

Je suis fier et heureux avec nous ce soir. On s’est battu jusqu’au bout malgré l’arbitrage, malgré notre adresse. Nous sommes restés ensemble pour gagner.

Marie-Rosché Pellin, intérieur de l’USBDA.

UN joie partagée par sa capitaine, Cassandra Vêtu : « sur une jambe, sur un bras, il fallait le prendre. C’est fait ! »

Une victoire très importante

“Un de plus!” » (un de plus), murmurait l’Américaine Ashunae Durant en fin de match, l’index en l’air et le poing serré.

Un geste qui résume bien situation très avantageuse dans laquelle se situe Alençon. Car dans le même temps, Le Havre s’est imposé à Villeurbanne (77-74), condamnant les Rhodaniennes à un sans-faute.

Alençon retrouve ainsi le fauteuil de chef avec le meilleur bilan (3 victoires – 1 défaite).

« One more » et l’USBDA feront son entrée tant attendue sur le marché monde professionnel. Leur destin est entre les mains des Alençonnaises, qui pourraient écrire un peu plushistoire du club samedi prochain, toujours contre Monaco, mais cette fois devant son public.

La feuille de match

MONACO 46
ALENÇON 53
(6-16, 18-16, 11-14, 11-7).
Alençon : Durant (18), Vêtu (6), Chovino (6), Agblemagnon (4), Lesueur (12), Cluzeau (3), Sahun, Richmond, Rosché-Pellin (4). Entraîneur : Fayssal Rhennam.

Suivez toute l’actualité de vos villes et médias préférés en vous abonnant à Mon -.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Canelo Alvarez laisse Jaime Munguia au pied de son trône
NEXT Les Wolves choquent Denver lors du premier match, superstar Anthony Edwards ! – .