Max Verstappen partira de la pole position pour le Grand Prix de Miami

Max Verstappen partira de la pole position pour le Grand Prix de Miami
Max Verstappen partira de la pole position pour le Grand Prix de Miami

Par Le Figaro avec l’AFP

Publié
hier à 23h13,

Mise à jour hier à 23h41

Verstappen.
Brian Snyder / REUTERS

Le Néerlandais a décroché samedi la pole position du Grand Prix de Miami et s’élancera donc en tête ce dimanche aux Etats-Unis.

Le leader du championnat du monde de Formule 1, Max Verstappen (Red Bull), a décroché samedi la pole position du Grand Prix de Miami, la 6e manche des 24 de la saison, et s’élancera donc en tête dimanche.

Quelques heures après sa victoire dans la course sprint, le Néerlandais a battu les deux Ferrari du Monégasque Charles Leclerc et de l’Espagnol Carlos Sainz lors des qualifications au Miami International Autodrome de Miami Gardens (Floride). Le triple champion du monde en titre poursuit son sans-faute en qualifications en 2024 avec cette sixième pole position en six Grands Prix.

« C’était très difficile de réaliser un tour parfait, je ne sais pas pourquoi mais il n’a pas été possible de mettre les pneus à la bonne température aujourd’hui (samedi). C’était un peu frustrant, ce n’est pas amusant de piloter dans ces conditions. La voiture était encore un peu meilleure qu’hier (vendredi) donc c’est positif pour la course », il expliqua. Comme lors du sprint, Verstappen n’a pas été ultra-dominant mais cela a suffi à reléguer les deux monoplaces de la Scuderia à respectivement 141 et 214 millièmes.

« Je suis content, la deuxième place est une bonne position de départ. Je n’ai pas beaucoup modifié les réglages de la voiture après le sprint mais les conditions étaient très difficiles car le grip était incertain., a déclaré Leclerc. Le Mexicain Sergio Pérez (Red Bull) a pris la quatrième place, devant les deux McLaren du Britannique Lando Norris et de l’Australien Oscar Piastri.

La quatrième ligne sera occupée par les deux Mercedes des Britanniques George Russell et Lewis Hamilton, tandis que le Top 10 est complété par l’Allemand Nico Hülkenberg (Haas) et le Japonais Yuki Tsunoda (Racing Bulls). Le vétéran espagnol Fernando Alonso (Aston Martin) a déçu avec le 15e temps, derrière son équipier canadien Lance Stroll (11e). L’Australien Daniel Ricciardo (Racing Bulls), qui a pris une superbe quatrième place lors du sprint en milieu de journée, n’a pas réussi à réitérer son exploit et s’élancera 18e dimanche.

Sous les yeux de Zinedine Zidane et de la star du football américain Patrick Mahomes, triple vainqueur du SuperBowl qui a récemment investi dans l’équipe alpine, les deux Français Pierre Gasly et Esteban Ocon ont pris les 12e et 13e places des qualifications.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV « Si on joue un match comme ça à Toulouse, ça ne marchera pas », le sait Ihaia West
NEXT Le centre de soins d’urgence de Crawley devrait être ouvert 24h/24 et 7j/7 – résidents