Par vengeance, l’intérimaire a incendié une maison dans le Morbihan : 2 ans de prison

Par vengeance, l’intérimaire a incendié une maison dans le Morbihan : 2 ans de prison
Descriptive text here

Article haut de gamme,

Réservé aux abonnés

Le 23 mars 2024, un ressortissant roumain, en conflit avec son employeur, a incendié la maison dans laquelle il résidait avec d’autres intérimaires à Guilliers (Morbihan). Vendredi 3 mai, le tribunal correctionnel de Vannes l’a condamné à deux ans de prison ferme.

La maison, divisée en appartements pour accueillir les intérimaires roumains, a été incendiée le 23 mars 2024. | ARCHIVES DE L’OUEST-FRANCE


Afficher en plein écran


fermer

  • La maison, divisée en appartements pour accueillir les intérimaires roumains, a été incendiée le 23 mars 2024. | ARCHIVES DE L’OUEST-FRANCE

« J’avoue avoir mis le feu parce que je le devais, mais il n’y a pas eu de violence. » Poursuivi pour menaces avec arme et incendie criminel, le prévenu nie avoir mis le couteau sous la gorge d’un de ses confrères intérimaires le 23 mars 2024.

Il reconnaît en revanche avoir incendié la maison, divisée en appartements, dans laquelle il résidait avec d’autres intérimaires roumains à Guilliers (Morbihan). Ce samedi-là, vers 13h20,…

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV L’oie de Laval donne naissance à quatre petits poussins
NEXT Tournoi de Rome | Zverev arrête la sensation Tabilo et se dirige vers la finale