Servette amendé, Sion limogé et Barth Constantin condamné

Servette amendé, Sion limogé et Barth Constantin condamné
Descriptive text here

La demande du FC Sion de rejouer la demi-finale de Coupe de Suisse contre Lugano a été rejetée par l’ASF. De son côté, le Servette FC a écopé d’une amende de 40’000 francs.

Barthélémy Constantin a été condamné par l’ASF.

CLÉ DE VOÛTE

Le FC Sion, battu 2-0 par Lugano, a demandé à rejouer le match en raison de l’absence du VAR lors de cette demi-finale. Un penalty accordé au Tessinois en seconde période a suscité de nombreux débats. Mais l’ASF a estimé dans son communiqué que le recours à l’arbitrage vidéo n’était pas prévu dans le règlement de la Coupe et qu’il ne s’agissait pas d’une inégalité de traitement.

Par ailleurs, le directeur sportif du club de Sédun, Barthélémy Constantin, a été suspendu pour quatre matches ainsi que d’une amende de 400 francs pour des insultes proférées contre l’arbitre à l’issue de cette demi-finale. L’ASF a également précisé que les déclarations de Christian Constantin après la réunion faisaient l’objet d’une autre procédure toujours en cours.

Lourde amende pour Servette

Vainqueur de l’autre demi-finale à Winterthour (1-0), le Servette FC a été sanctionné d’une amende de 40’000 francs en raison des agissements de certains supporters qui ont notamment lancé des engins pyrotechniques. Cette sanction s’accompagne d’une fermeture de secteur avec sursis pour un futur match de Coupe à domicile, a annoncé l’ASF. Winterthour a, de son côté, été condamnée à une amende de 5’000 francs.

ats

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Candidature au Prix de Littérature FABA 2024
NEXT les prix se stabilisent enfin, mais celui de l’huile d’olive explose