« Je ne vois pas pourquoi nous ne pourrions pas amener le club à un niveau encore plus élevé à l’avenir » estime Rasmus Nicolaisen – .

« Je ne vois pas pourquoi nous ne pourrions pas amener le club à un niveau encore plus élevé à l’avenir » estime Rasmus Nicolaisen – .
Descriptive text here

l’essentiel
Vice-capitaine du TFC cette saison, Rasmus Nicolaisen s’est imposé comme un élément incontournable de l’équipe depuis son arrivée en 2021. Vainqueur du championnat de Ligue 2 et de la Coupe de France, le Danois de 27 ans estime que le club continue il y a beaucoup de place à l’amélioration.

Vous êtes officiellement maintenu en Ligue 1 depuis votre victoire à Lorient dimanche. Sentez-vous que le groupe est plus libéré, ou craignez-vous un relâchement ?

Je pense qu’on peut jouer de manière plus libérée, c’est positif. Entre nous, on s’est clairement dit ce qu’on voulait pour la fin de saison : finir fort, le plus haut possible et partir en vacances avec le sourire, avec le sentiment d’avoir tout donné. Nous enchaînerons match après match, mais avec la conviction que nous pouvons tout gagner.

Lire aussi :
TFC : “C’est incroyable…” Rasmus Nicolaisen explique pourquoi il a décidé de prolonger son contrat à Toulouse

Comment voyez-vous l’évolution du TFC dans les années à venir ?

Depuis mon arrivée, le club fait des progrès constants et nous souhaitons que cela continue. Cela me tient à cœur et je sens que je suis important dans ce processus. J’ai des responsabilités, c’est très motivant de faire partie de cette aventure, de cette progression. Je ne vois pas pourquoi on ne pourrait pas amener le TFC à un niveau encore meilleur qu’aujourd’hui. On a eu des difficultés en première partie de saison, c’était beaucoup mieux après. Nous sommes une équipe très jeune, avec de nouveaux joueurs, de nouveaux entraîneurs. Nous avions besoin de temps pour faire connaissance. Tout est un processus. Aujourd’hui, nous sommes beaucoup plus matures en tant qu’équipe. Tous ces éléments réunis me font penser que nous pouvons encore faire de grands progrès.

Lire aussi :
TFC – Montpellier : « Il est venu me voir plusieurs fois », pourquoi Carles Martinez Novell considère Nicolaisen comme un grand leader ?

Vous avez vécu l’un de vos matchs les plus difficiles de la saison à l’aller à Montpellier, avec une défaite 3-0. Quels souvenirs en gardez-vous ?

C’était définitivement l’un de nos pires matchs. Nous avons un fort désir de vengeance. Ce match aller, on venait de jouer Liverpool trois jours plus tôt en Ligue Europa. Nous étions un nouveau club dans cette compétition, avec un grand besoin d’acquérir des connaissances, notamment sur la façon de bien enchaîner les matches.
Nous avons donc une forte envie de rebondir après ce match aller, et de prendre notre revanche sur Montpellier. Et puis, c’est un choc régional… J’adorerais les battre.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Les ouragans remportent le match 4 et évitent l’élimination
NEXT Zamalek sacré champion aux dépens de Berkane Renaissance